Camélia Jordana

29 septembre 2020 15:01; Act: 29.09.2020 17:36 Print

«J’adore l’idée d’être mère un jour...»

La chanteuse et actrice incarne une institutrice dans son nouveau film. Ce rôle lui a rappelé de très bons souvenirs.

storybild

Chanteuse et comédienne, Camelia Jordana, qui joue dans le film «Parents d’élèves», sortira bientôt son nouvel album. (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

À l’affiche de la comédie «Parents d’élèves», dès le 7 octobre au cinéma, Camélia Jordana joue le rôle d’une maîtresse d’école très attachante. Après dix ans de carrière, la Française de 28 ans, révélée dans «Nouvelle Star», sur M6 en 2009, n’a pas fini d’enchanter ses fans…

Pourquoi avoir accepté ce rôle d’institutrice dans ce film?

Camélia Jordana: J’ai aimé que dans ce scénario je puisse interpréter davantage une femme qu’une maîtresse d'école. J’ai aussi trouvé chouette que cela parle de la monoparentalité, du rapport de mon personnage à son métier, ses fragilités, ses faiblesses, sa maternité, sa déontologie.

Comment s’est passée votre collaboration avec Vincent Dedienne, qui tombe amoureux de vous dans le film?

On est très complices dans la vie. On avait déjà travaillé ensemble pour le doublage de voix d’un dessin animé. Nous étions donc très contents de pouvoir travailler à nouveau ensemble. Le tournage était très joyeux.

Et comment était-ce de tourner avec autant d’enfants?

Moi j’adore les gosses, ça m’a fait donc beaucoup de bien de tourner avec eux sur le plateau. Certains me prenaient presque pour une vraie maîtresse et me posaient plein de questions. C’était drôle.

Auriez-vous pu devenir institutrice?

Quand j’étais petite, j’avais très envie de faire ce métier. Ensuite, j’ai voulu travailler dans des colonies car j’imaginais que cela devait être super de bosser avec des enfants. Après, j’ai eu envie de devenir prof de langues à l’étranger pour être sûre de pouvoir voyager.

Dans cette comédie, vous incarnez aussi une maman. Cela vous-a-t-il donné envie d'avoir un enfant?

J’adore l’idée d’être mère un jour, mais ce n’est pas ma priorité aujourd’hui (rires).

Quels souvenirs d'école gardez-vous?

J’ai de très bons souvenirs car j’ai toujours adoré l’école, l’ambiance de la salle de classe, le rapport entre les élèves et les profs, l’apprentissage en général...

Vous allez sortir votre quatrième album cet automne. À quoi vos fans peuvent-ils s’attendre?

Ce sera un album pop intitulé «Facile». J’ai travaillé avec plein de gens très différents. J’ai moi-même fait quelques productions. Il y aura aussi une partie dont je ne peux pas vous parler car ça sera une grosse surprise que vous découvrirez à sa sortie (rire).

Vous avez déjà 10 ans de carrière. Quel regard portez-vous sur votre parcours?

Je me dis que je suis très heureuse de m’être donné les moyens de vivre autant de belles choses ces dix dernières années, même si parfois ça m’a coûté beaucoup. Quand je vois le résultat, j’en suis ravie. J’espère également pouvoir tirer des leçons de mes expériences. J’ai aussi pu garder les pieds sur terre grâce à mon éducation, à des rencontres, à des gens qui m’entourent. Mon combat est de pouvoir faire exister mes différents projets artistiques. Arriver à les mener à bien est déjà une énorme récompense, car ce n’est pas toujours le cas. Si le succès est au rendez-vous, c’est la cerise sur le gâteau.

(L'essentiel/Ludovic Jaccard)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • TontonB le 29.09.2020 20:32 Report dénoncer ce commentaire

    Mère un ,jour ... mère toujours et c'est là le problème ... le lendemain

  • les sales gosses le 29.09.2020 18:01 Report dénoncer ce commentaire

    Tu vas vite déchanter madame.

  • lol le 29.09.2020 21:22 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Merci, tu a refait ma soirée ????

Les derniers commentaires

  • lol le 29.09.2020 21:22 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Merci, tu a refait ma soirée ????

  • TontonB le 29.09.2020 20:32 Report dénoncer ce commentaire

    Mère un ,jour ... mère toujours et c'est là le problème ... le lendemain

  • Gnouf-Gnouf le 29.09.2020 20:26 Report dénoncer ce commentaire

    Si un de vos enfants veut devenir policier comment allez vous réagir Madame Jordana?

  • les sales gosses le 29.09.2020 18:01 Report dénoncer ce commentaire

    Tu vas vite déchanter madame.