Chloe Coleman

12 mars 2020 18:58; Act: 13.03.2020 12:03 Print

«J'ai déjà du travail à mon âge, j'ai de la chance»

À 11 ans, l'actrice Chloe Coleman cartonne déjà à Hollywood. Mais cela ne l'empêche pas de rester une écolière presque comme les autres.

storybild

Chloe Coleman veut utiliser sa notoriété grandissante pour faire passer des messages importants. (photo: AFP/jc Olivera)

Sur ce sujet
Une faute?

Malgré son jeune âge, Chloe Coleman n'a pas peur de donner la réplique aux plus grandes stars hollywoodiennes. L'actrice de 11 ans, qui incarne Skye, fille du personnage interprété par Zoë Kravitz dans «Big Little Lies», s'est aussi retrouvée, dans la série, face à Meryl Streep et Nicole Kidman. «J'ai beaucoup appris d'elles. Quand je les regardais, j'ai vu l'intensité qu'elles mettaient dans leur rôle. Ça m'a changée. J'ai appris d'elles tous les jours sur le tournage», confie la jeune fille au site 7 sur 7.

À l'affiche du film «My Spy», Chloe, qui sera bientôt dans «Avatar 2», ne perd pas pour autant la tête face au succès. Quand elle ne tourne pas, l'Américaine va à l'école comme tous les enfants de son âge. Cependant, même si elle ne frime pas, la jeune fille se sent un peu décalée par rapport à ses camarades de classe. «Parfois à l'école, ils me demandent ce que je veux faire quand je serai grande. C'est un peu gênant car j'ai envie de leur dire que j'ai déjà une carrière. Je voudrais pouvoir faire ça le reste de ma vie, explique-t-elle. J'ai déjà du travail à mon âge, je suis tellement reconnaissante. Je peux mettre de l'argent de côté pour aller à l'université par exemple».

Déjà très mature, la comédienne veut utiliser sa notoriété grandissante pour mettre en lumière des thèmes importants à ses yeux, comme le réchauffement climatique. «J'aimerais pouvoir utiliser ma voix pour ça. J'en parle déjà à mes amis et ils balaient le sujet. Ça me rend triste parce que les gens sont dans le déni. J'espère qu'ils écouteront. Il y a tant de personnes qui s'en moquent alors qu'elles devraient prendre leurs responsabilités».

Regardez la bande-annonce du film «My Spy»:

(L'essentiel)