Charlie Carver

01 octobre 2020 09:21; Act: 01.10.2020 11:32 Print

«J'ai éprouvé le besoin de partager ma vérité»

L’acteur Charlie Carver est fier d’incarner un personnage gay dans son nouveau film, afin de faire évoluer les mentalités.

storybild

Le comédien américain Charlie Carver a révélé publiquement son homosexualité sur Instagram, en 2016. (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

Connu pour avoir joué dans «Desperate Housewives», puis dans «Teen Wolf», l’acteur américain de 32 ans incarne le séduisant cow-boy dans le film «The Boys in the Band», adapté d’une pièce de Broadway sur la vie d’un groupe de gays à New York, à la fin des années 1960. C’est depuis Londres où il tourne «Batman» que Charlie Carver a répondu à notre demande d'interview.

Votre film va avoir davantage de spectateurs en quelques jours sur Netflix que depuis sa création à Broadway, il y a plus de 50 ans, qu’en pensez-vous?

Charlie Carver: En tant que membre de la communauté LGBTQ, savoir que des millions de personnes dans le monde vont découvrir l’adaptation au cinéma de cette pièce culte est une joie autant qu’une fierté. Nous allons pouvoir toucher des gens qui vivent dans des endroits où être gay n’est toujours pas accepté par les autres. Notre film est un message d’amour qui montre les progrès faits dans la société américaine depuis les années 1960, mais aussi le chemin qui reste à parcourir.

Si vous croisiez dans un bar un gars qui ressemble à votre personnage dans ce film, connu uniquement sous le nom de cow-boy, quelle serait votre réaction?

Je ne sais pas comment répondre à cette question sans avoir l’air d’un narcissique, mais si je croisais un gars comme le cow-boy, je pense que j’essayerais de le draguer (rire).

Avez-vous gardé quelque chose du costume du cow-boy?

J’ai volé pleins de trucs dans ma loge avant le dernier jour, mais j’ai surtout gardé le foulard du cow-boy que je portais autour du cou. Il est dans mon garage, à Los Angeles.

Avant l'arrêt de «Teen Wolf», vous avez décidé de parler ouvertement de votre homosexualité. Pourquoi?

Je voulais être authentique dans ma vie privée comme dans ma carrière. J’approchais des 30 ans et j’ai éprouvé le besoin de partager ma vérité avec le monde. Je ne voulais pas d’une carrière à Hollywood si je ne pouvais pas partager mon identité avec les autres. Incarner des personnages gays est une responsabilité mais aussi une manière d’aider à s’accepter.

Vous tournez «Batman» actuellement à Londres. Comment se passe ce tournage après les problèmes liés au Covid-19?

Nous avons pris beaucoup de retard dans la production à cause du virus, c’est sûr. Mais tout va bien à présent. Je n’ai pas le droit de vous parler de mon personnage, mais je n’incarne pas Robin (rire). Comme tout le reste de l’équipe, Robert Pattinson et moi avons des tests régulièrement pour être certains que nous sommes en bonne santé.

Vous parlez un peu le français. Comment avez-vous appris notre langue?

J’avais des cours de français à l’école, mais j’ai surtout eu un petit copain francophone pendant un temps. C’est le meilleur moyen pour apprendre et pratiquer une langue, non? (NDLR: Charlie éclate de rire).

(L'essentiel/Henry Arnaud, Londres)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Trop top le 02.10.2020 08:44 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    il n y a voir que ces pseudos influenceurs,qui gagnent de l argent grace a leurs abonnes,ces télé-réalité ou il sort des prix nobel chaque dernier exemple un mec joue le role du president us ,un certain donald ,et veut vous expliquez la vie...chaque prend ce qu il veut ...

  • Annabelle le 02.10.2020 10:01 Report dénoncer ce commentaire

    3 anges pour Charlie ?

  • Alexandre le 02.10.2020 06:02 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    CE monde ??? On vie dans le même pourtant y a pas deux monde différént mec, la c est toi qui fait und difference

Les derniers commentaires

  • Annabelle le 02.10.2020 10:01 Report dénoncer ce commentaire

    3 anges pour Charlie ?

  • Trop top le 02.10.2020 08:44 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    il n y a voir que ces pseudos influenceurs,qui gagnent de l argent grace a leurs abonnes,ces télé-réalité ou il sort des prix nobel chaque dernier exemple un mec joue le role du president us ,un certain donald ,et veut vous expliquez la vie...chaque prend ce qu il veut ...

  • Alexandre le 02.10.2020 06:02 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    CE monde ??? On vie dans le même pourtant y a pas deux monde différént mec, la c est toi qui fait und difference

  • Levengeur le 01.10.2020 15:20 Report dénoncer ce commentaire

    Le gars nous explique qu'il ne peut pas faire sa carrière ni vivre sa vie sans annoncer qu'il est gay au monde entier?? Personne ne lui a rien demandé non?? Et peut il me dire de quelle "communauté" fait partie un(e) hétéro?? Et sans être stigmatisant svp???

  • Ok boy le 01.10.2020 09:51 Report dénoncer ce commentaire

    Ce moment magique où un mec, sous prétexte qu'il fait parti du sérail des dites "stars", t'explique la vie, ce qui est bien ou mal. A croire que ce monde là est un exemple de vertue et de bon sens... juste magique!