Léa Seydoux

24 octobre 2021 21:09; Act: 25.10.2021 11:55 Print

«Je n’ai pas de problème avec la nudité»

Léa Seydoux est à l’affiche de «The French Dispatch», film dans lequel elle a tourné nue. Pas de quoi l’effrayer.

Sur ce sujet
Une faute?

Léa Seydoux est partout, dans le dernier James Bond mais aussi à l’affiche de quatre autres films. Dans le nouveau long métrage de Wes Anderson, «The French Dispatch» (en salle le 27 octobre), l’actrice de 36 ans campe une gardienne de prison sévère qui pose nue pour un génie de la peinture incarcéré sous sa garde (incarné par Benicio del Toro). Se déshabiller devant la caméra ne pose aucun problème à la Française, qui s’est confiée à 20minutes dans un palace londonien.

Vous êtes de retour au cinéma avec cinq films. Accro au boulot?

Le plus bizarre, c’est que je n’aime pas bosser. Ou plutôt, j’ai un rapport d’amour-haine avec le boulot. J’adore être contemplative et je n’ai pas besoin de remplir ma vie d’informations. En même temps, j’ai besoin de travailler parce que c’est une façon d’être en lien avec le monde. J’ai toujours eu peur du chaos et mon métier m’aide à mettre de l’ordre dans ma vie.

Le chaos, c’est-à-dire?

Je suis quelqu’un de très anxieux alors créer et travailler m’apaise. Quand j’étais plus jeune, j’avais peur de devenir folle et c’est peut-être encore le cas aujourd’hui.

Vous êtes-vous éclatée dans ce rôle de gardienne de prison qui pose nue pour un détenu?

Ce que j’ai aimé dans ce rôle, qui n’est pas énorme mais très riche, ce sont les paradoxes du personnage. On voit Simone intégralement nue, puis elle passe derrière un paravent et ressort toute coincée! J’adore ces extrêmes, jouer avec l’idée qu’elle très dure et en même temps vulnérable.

Vous êtes-vous sentie gênée en tournant les scènes de nu intégral avec tout ce monde autour de vous?

Lorsque j’étais nue, le plateau était fermé. Idem pour tous les films que j’ai tournés avec des scènes de nu. Mais bon, on ferme le plateau et après, tout le monde va voir le film (rire)! Oui, j’ai été un petit peu mal à l’aise, mais c’est si joliment filmé en noir et blanc que cela ne m’a pas dérangée du tout. Je n’ai pas de problème avec la nudité. Je trouve la nudité belle.

«The French Dispatch» est une lettre d’amour à la presse écrite et vous incarnez une journaliste en crise dans «France». Quelle vision avez-vous du journalisme aujourd’hui?

Je pense que c’est un métier magnifique qui était presque une forme d’art. Certains journalistes écrivaient divinement bien, mais il n’en reste plus beaucoup. Aujourd’hui, ils sont plus préoccupés par les gros titres et le nombre de clics.

Que retiendrez-vous de votre expérience de Bond girl?

Elle a été très émotionnelle pour moi. Certains de mes films ont été plus que des films. Je pense à «La belle personne», mon premier grand rôle, à «La vie d’Adèle» et à Bond parce que j’en ai tourné deux et que c’était très intense. Et puis, c’est dingue que la sortie d’un film tant attendu par tout le monde ait été si longtemps retardée à cause d’une pandémie. «La vie a beaucoup plus d’imagination que nous», comme disait François Truffaut.

(L'essentiel/Miguel Cid)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Taxman le 25.10.2021 08:22 Report dénoncer ce commentaire

    Pourquoi devrait-elle? La nudité, c'est ce qu'il y a de plus naturel

  • mesdames ??? le 24.10.2021 22:04 Report dénoncer ce commentaire

    L’épargne des français, région par région ... Ecrit par : Anais Couraud Conseillère en gestion de patrimoine dans le Grand Est, ce sont les hommes qui sont en tête avec une épargne moyenne d’environ 52 000€

  • toutçapourça le 25.10.2021 07:26 Report dénoncer ce commentaire

    l'actrice la plus inexpressive de la generation:on ne sait jamais si elle est contente ou triste ou autre...

Les derniers commentaires

  • Taxman le 25.10.2021 08:22 Report dénoncer ce commentaire

    Pourquoi devrait-elle? La nudité, c'est ce qu'il y a de plus naturel

  • Charles le 25.10.2021 08:21 Report dénoncer ce commentaire

    Étonnant de la voir partout. Dans James Bond, elle est transparente.

  • toutçapourça le 25.10.2021 07:26 Report dénoncer ce commentaire

    l'actrice la plus inexpressive de la generation:on ne sait jamais si elle est contente ou triste ou autre...

  • Tonton Beber le 25.10.2021 00:58 Report dénoncer ce commentaire

    Nous, si.

  • mesdames ??? le 24.10.2021 22:04 Report dénoncer ce commentaire

    L’épargne des français, région par région ... Ecrit par : Anais Couraud Conseillère en gestion de patrimoine dans le Grand Est, ce sont les hommes qui sont en tête avec une épargne moyenne d’environ 52 000€