Cinéma

19 mai 2018 19:35; Act: 19.05.2018 21:06 Print

Le Japonais Kore-​​Eda repart avec la Palme d'or

La Palme d'or a été attribuée au film japonais «Une affaire de famille» de Hirokazu Kore-Eda. Spike Lee décroche le grand prix.

Sur ce sujet

20h19 La Palme d'or va à «Une affaire de famille» du Japonais Hirokazu Kore-Eda. Première palme d'or japonaise depuis «L'Anguille» de Shohei Imamura en 1997, «Une affaire de famille» raconte l'histoire d'une famille qui vivote et chaparde dans les magasins, qui recueille une fillette maltraitée.

20h15 Et c'est au tour du grand prix d'être remis. Ce dernier est décerné à Spike Lee, pour «BlacKKKlansman», l'histoire vraie d'un policier afro-américain infiltré dans le Ku Klux Klan en 1978.

20h08 Pour remettre le prix du jury, c'est Gary Oldman, rien de moins, qui est appelé sur scène. Et le prix va à «Capharnaüm», un film libanais de Nadine Labaki. Le film raconte l'histoire d'un enfant qui se rebelle contre la vie qu'on veut lui imposer. C'est inspiré de faits réels qui se sont passés au Liban.

20h04 On nous annonce une Palme d'or spéciale. Cate Blanchett dit que le jury a décidé de la donner à un artiste qui fait avancer le cinéma. Un certain Jean-Luc Godart, monstre sacré du cinéma mondial, 87 ans, récompensé ici pour «Le livre d'image». Le cinéaste franco-suisse a révolutionné le cinéma avec la Nouvelle Vague et avec des chefs d'œuvres comme «À bout de souffle», «Le Mépris» ou «Pierrot le fou».

20h Le prix d'interprétation masculine est attribué à l'Italien Marcello Fonte pour le film «Dogman». C'est du délire sur scène entre Roberto et Marcello.

19h58 C'est l’inénarrable Roberto Benigni qui remet le prix d'interprétation masculine avec sa verve et son accent italien magnifiques. Il est «heureux comme une pastèque».

19h56 Le prix du meilleur réalisateur est attribué au Polonais Pawel Pawlikowski pour «Cold War».

19h50 L'actrice kazakhe Samal Esljamova a elle décroché le prix d'interprétation féminine dans cette cérémonie présidée par Édouard Baer, accompagnée de la présidente du jury Cate Blanchett.

19h45 Indécis, le jury a décerné deux prix du meilleur scénario, ex-aequo, à l'Italienne Alice Rohrwacher pour «Lazzaro Felice» et à l'Iranienne Nader Saeivar pour «Trois visages», dont le réalisateur Jafar Panahi n'a pas eu le droit de sortir d'Iran où il est assigné à résidence.

19h40 «Girl», du jeune réalisateur belge Lukas Dhont, décroche la Caméra d'or. Le film avait déjà reçu la Queer Palm vendredi. Il raconte l'histoire vraie d'une adolescente née garçon qui rêve de devenir ballerine.

Dans son discours avant de remettre un prix, Asia Argento, qui dit avoir été violée à Cannes par Harvey Weinstein, affirme que l'ancien producteur poursuivis pour de nombreux abus sexuels «ne sera pas le bienvenu» au festival dans l'avenir. «En 1997, j'ai été violée par Harvey Weinstein. Je veux faire une prédiction: il ne sera plus jamais le bienvenu à Cannes», a affirmé l'actrice italienne devenue un symbole du scandale Weinstein.

(L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • torolkozo le 19.05.2018 19:53 Report dénoncer ce commentaire

    Magnifique cérémonie mais sinon un événement très snob pour les nantis et privilégiés surtout, avec un jury et aussi des prix parfois très politisés et pas concentrés sur l'art !!!

Les derniers commentaires

  • torolkozo le 19.05.2018 19:53 Report dénoncer ce commentaire

    Magnifique cérémonie mais sinon un événement très snob pour les nantis et privilégiés surtout, avec un jury et aussi des prix parfois très politisés et pas concentrés sur l'art !!!