Carnet noir

14 janvier 2022 17:10; Act: 14.01.2022 17:59 Print

Le réalisateur Jean-​​Jacques Beineix est mort

Rendu célèbre par son film «37°2 le matin», le cinéaste et écrivain français s'est éteint jeudi, à l'âge de 75 ans.

storybild

Jean-Jacques Beineix était notamment connu pour son film «37°2 le matin». (photo: AFP/kim Jae-hwan)

Une faute?

Jean-Jacques Beineix, auteur du film culte «37°2 le matin», est décédé jeudi à l'âge de 75 ans, ont indiqué vendredi à l'AFP son frère Jean-Claude, ainsi que la femme et la fille du réalisateur. Celui qui s'est fait connaître du public grâce à «Diva» (1981) et «37°2 le matin» (1986), une histoire d'amour et de folie d'après le roman de même titre de Philippe Djian, avec Jean-Hugues Anglade et Béatrice Dalle, est décédé à son domicile parisien des suites d'une longue maladie.

Nommé à neuf reprises aux César, «37°2 le matin» fut nommé à l’Oscar du meilleur film étranger et révéla Béatrice Dalle, qui incarnait le personnage de Betty.

De nombreux échecs commerciaux

Né à Paris, Jean-Jacques Beinex entame des études de médecine avant de préparer la prestigieuse école de cinéma Idhec (aujourd'hui Femis) qu'il rate de peu. Ses premiers projets l’amènent à la publicité. Il réalisera notamment le spot anti-Sida multi-diffusé «Il ne passera pas par moi». Après plusieurs projets, il décide de quitter le milieu. «C'est bien de mettre son talent au service de causes» et la publicité, «ce n'était pas des causes», expliquera-t-il.

Après «37°2 le matin» s'ensuivront plusieurs films, tous des échecs, dont «Roselyne et les lions». En 2001, après neuf ans d'absence, il revient avec «Mortel Transfert», un échec critique et commercial complet. Il déclare, d'ailleurs, que ce film l'endette fortement. Ce sera le dernier de ses six longs métrages, suivi de documentaires pour la télévision («Les enfants de Roumanie», «Place Clichy sans complexes»...), sous la bannière de sa société de production, Cargos Films.

En 2016, il est président du jury du 29e Festival international du film de Tokyo.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Mon Avis le 15.01.2022 08:13 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Un sens esthétique rarement retrouvé dans le cinéma français depuis 30 ans ….

  • grillon le 14.01.2022 17:31 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    paix à son âme

  • bonsens le 14.01.2022 23:54 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    37,2 le matin et 40 le soir!

Les derniers commentaires

  • le 15.01.2022 18:42 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    connu pour un film populaire. Bof

    • Michou Cabus le 16.01.2022 08:28 Report dénoncer ce commentaire

      Revoyez donc sa filmographie. Ca vous fera peut être.. changer d'avis

  • Mon Avis le 15.01.2022 08:13 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Un sens esthétique rarement retrouvé dans le cinéma français depuis 30 ans ….

  • pascal le 15.01.2022 06:34 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Superbe film 37,2 le matin, RIP

  • bonsens le 14.01.2022 23:54 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    37,2 le matin et 40 le soir!

  • titiche le 14.01.2022 22:38 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    R????????P sincères condoléances à toutes la famille