2018 au Luxembourg

21 décembre 2018 10:25; Act: 22.12.2018 10:48 Print

Les cartons de l'année dans les cinés du pays

LUXEMBOURG - 2018 a été une année cinématographique variée. Au Grand-Duché, le plus gros carton dans les salles a été... un film luxembourgeois!

Sur ce sujet
Une faute?

Ni Tom Cruise, ni Deadpool, ni les Avengers... non, personne n'a fait mieux que Superjhemp cette année, côté cinéma, au Luxembourg! Avec près de 50 000 entrées depuis sa sortie le 24 octobre, le film «Superjhemp Retörns» est entré dans l’histoire du cinéma luxembourgeois et restera à l'affiche pendant les vacances de Noël.

Derrière Superjhemp, on retrouve néanmoins quelques gros bras et blockbusters américains. «Avengers: Infinity War» a rapporté deux milliards de dollars à travers le monde pour la première fois, avec un beau succès aussi au Grand-Duché.

Restons dans le monde des super-héros mais en mode humour et jeunesse. Le dernier-né des studios Pixar, «Les Indestructibles 2», narrant la suite des aventures d'une incroyable famille, a réalisé le meilleur démarrage de tous les temps pour un film d'animation.

Plus variés, «Black Panther» ou encore «Fifty Shades of Grey 3» ont également marqué l'année 2018 dans les salles obscures du Luxembourg.

Et dans le top 10 luxembourgeois cette année, on trouve aussi le biopic «Bohemian Rhapsody» sur Freddie Mercury, un véritable succès surprise. Mais également «Mission: Impossible 6 - Fallout», les dinosaures de «Jurassic World: The Fallen Kingdom» et l'univers Harry Potter avec «Bêtes fantastiques: le crime de Grindelwald».

(L'essentiel/Dustin Mertes)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • James le 22.12.2018 11:11 Report dénoncer ce commentaire

    À presque 10€ le ticket et sans compter les suppléments, je peux fièrement dire que je n'ai regardé aucun de ses films au cinéma.

  • Jo - Lou le 22.12.2018 17:27 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Allez au cinéma ou restez collés a vos chaises. Vs voulez tout gratuit?

  • platini le 22.12.2018 12:44 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et combien d’entrées pour le film qui a attiré le plus de monde il y a 15 ou 20 ans. Avec Netflix les gens vont moins au cinéma. Quel distribution en salle et sur RTL? Quelle distribution internationale et combien en salle hors Luxembourg? Avec le contexte il faut relativiser et en même temps, vu le succès local, il faut engager la production d’un volet 2 et même tourner le volet 3 dans la foulée comme l’a fait James Cameron pour avatar 2 et 3

Les derniers commentaires

  • Antoine le 23.12.2018 08:06 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Je regarde Netflix et pas besoin d aller au cinéma ,suffit d attendre qq mois on trouve les films en DVD parfois à 2 Euros chez CASH !!!

  • Angélique le 22.12.2018 22:11 Report dénoncer ce commentaire

    Moi , je suis allée voir FiftyshadesofGrey et les deux autres !

  • Le russe le 22.12.2018 17:53 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C’est bien quand la plupart y est allée gratuitement

  • Jo - Lou le 22.12.2018 17:27 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Allez au cinéma ou restez collés a vos chaises. Vs voulez tout gratuit?

  • platini le 22.12.2018 12:44 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et combien d’entrées pour le film qui a attiré le plus de monde il y a 15 ou 20 ans. Avec Netflix les gens vont moins au cinéma. Quel distribution en salle et sur RTL? Quelle distribution internationale et combien en salle hors Luxembourg? Avec le contexte il faut relativiser et en même temps, vu le succès local, il faut engager la production d’un volet 2 et même tourner le volet 3 dans la foulée comme l’a fait James Cameron pour avatar 2 et 3