Culture

15 avril 2019 10:56; Act: 15.04.2019 13:31 Print

Netflix au cœur d'une bataille pour le 7e art

Les autorités américaines s'opposent aux possibles changements d'éligibilité aux Oscars envisagés par l'Académie pour mettre des bâtons dans les roues de Netflix.

storybild

Hollywood se sent menacé par Netflix qui a raflé quatre Oscars au cours de la dernière cérémonie, dont trois majeurs pour le succès critique «Roma», du Mexicain Alfonso Cuaron.

Sur ce sujet
Une faute?

Netflix tente toujours de se faire accepter parmi les géants du cinéma américain, qui doivent bientôt réexaminer les conditions d'admission de ses films aux Oscars, quelques jours après le soutien inattendu apporté au mastodonte du streaming par le ministère américain de la Justice.

La puissante Académie américaine des arts et des sciences du cinéma, notamment en charge de remettre, chaque année, les prestigieux Oscars, a confirmé une information révélée par le journal spécialisé Variety: elle a reçu un courrier officiel la mettant en garde contre une possible violation du droit à la concurrence. «Nous avons reçu une lettre du ministère de la Justice et avons répondu en conséquence», a indiqué dans un communiqué transmis cette semaine à l'AFP l'organisation hollywoodienne, qui regroupe les professionnels du 7e art.

Les Oscars dans la bataille

Motif du courroux de la justice américaine? Les possibles changements d'éligibilité aux Oscars envisagés par l'Académie pour mettre des bâtons dans les roues de Netflix. Le réalisateur multi-oscarisé Steven Spielberg a proposé que les films produits et diffusés par Netflix ne soient plus éligibles pour les Oscars... mais pour les Emmy Awards, les récompenses de la télévision américaine. «Une fois que vous voulez faire un format télé, vous faites un téléfilm», a estimé l'influent metteur en scène, qui collabore, par ailleurs, avec Apple TV, la nouvelle plateforme de streaming vidéo de la marque à la pomme.

Mais pour la justice américaine, de telles déclarations pourraient «soulever des préoccupations concernant le droit à la concurrence». Dans sa lettre à l'Académie, la division antitrust du ministère se dit «inquiète» de ces possibles nouvelles restrictions, qui «pourraient tendre à une suppression de la concurrence». «Le Conseil des gouverneurs de l'Académie va se réunir le 23 avril pour sa réunion annuelle sur les réglementations des récompenses», au cours de laquelle elle réfléchira à un possiblement changement, a simplement indiqué l'Académie. Contacté par l'AFP, Netflix s'est refusé à tout commentaire. «Nous aimons le cinéma. Voilà d'autres choses que nous aimons: l'accessibilité pour les personnes qui ne peuvent se payer une séance, permettre à tout le monde de profiter des nouvelles sorties en même temps, donner aux réalisateurs plus de moyens de partager leur art. Toutes ces choses ne sont pas exclusives», avait tweeté le mois dernier le géant du streaming.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Ciné ou Télé ? le 15.04.2019 16:39 Report dénoncer ce commentaire

    La seule règle vraiment applicable pour différencier format cinéma et télé c'est la diffusion en salles, tout le reste ne vaut rien.

  • aristoteavéraisin le 15.04.2019 11:52 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Très bonne nouvelle, quand la médiocrité s'imisce dans l'excellence c'est jamais bon Bravo à la résistance de l'Academie des Oscars.

Les derniers commentaires

  • Ciné ou Télé ? le 15.04.2019 16:39 Report dénoncer ce commentaire

    La seule règle vraiment applicable pour différencier format cinéma et télé c'est la diffusion en salles, tout le reste ne vaut rien.

  • aristoteavéraisin le 15.04.2019 11:52 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Très bonne nouvelle, quand la médiocrité s'imisce dans l'excellence c'est jamais bon Bravo à la résistance de l'Academie des Oscars.

    • ZobiZoba le 15.04.2019 14:34 Report dénoncer ce commentaire

      Parce que les films d'Hollywood représentent l'excellence?

    • aristoteavéraisin le 15.04.2019 15:59 Report dénoncer ce commentaire

      @ZobiZoba Très belle pique Mr le contre-critique, il est vrai que les sélections de films de l'Académie Oscars sont de moins en moins bons, cependant il reste quelques pépites comme le très beau film avec le génial Willem Dafoe “At Eternity’s Gate” et aussi "Vice"avec la prestation exceptionnelle de Christian Bale 2 bijoux, je préfère le 1er, Dafoe y est stratosphérique Pour Netflix, ce n'est pas du cinema, il n'en n'a ni la qualité, ni la distribution, ni la même performance de jeu acteurs/rices Il ne fait pas d'oeuvre 7ème art en expérience salle, mais est distribué dans un format streaming