Festival de Cannes

21 mai 2019 19:34; Act: 21.05.2019 19:49 Print

Pitt, DiCaprio et Tarantino ont reçu un bel accueil

Le réalisateur et les deux acteurs vedettes ont monté les marches du Festival de Cannes mardi, pour la présentation du film «Once Upon a Time... in Hollywood».

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

C'est LE film le plus attendu du festival. Les superstars Brad Pitt et Leonardo DiCaprio ont reçu un accueil triomphal à Cannes aux côtés de Quentin Tarantino, en venant présenter mardi «Once Upon a Time... in Hollywood», prétendant à la Palme d'or. Avant de fouler le tapis rouge, les deux acteurs hollywoodiens se sont longuement livrés au jeu des selfies et des autographes. Les deux stars ont chacun eu quelques mots pour le réalisateur qui pour la première fois les réunit à l'écran, ainsi notamment que Margot Robbie, elle aussi sur le tapis rouge.

Tarantino a rendu hommage au festival qui l'a lancé et lui a remis la Palme d'or il y a 25 ans pour «Pulp Fiction»: «Cannes a changé ma vie. Je suis venu avec "Reservoir Dogs" (en 1992) comme petit cinéaste indépendant et j'ai ensuite fait le tour du monde». Point de grand show cette année, comme lorsque le réalisateur avait dansé avec Mélanie Laurent en 2009 («Inglorious Basterds») puis avec Uma Thurman en 2014, mais l'agitation frénétique des photographes et les cris du public marquaient l'importance du moment.

Esprit vintage

L'équipe a été saluée par une longue salve d'applaudissements à son entrée dans la salle du Grand théâtre Lumière. Avant que la projection ne commence, le délégué général du festival Thierry Frémaux a expressément demandé aux spectateurs de ne pas dévoiler dans le détail l'histoire du film, relayant l'appel lancé la veille sur Twitter par Tarantino lui-même. Le film est l'un des plus attendus de l'année. Parce que le cinéaste attire autant le grand public que les cinéphiles, mais aussi parce qu'il aligne deux des plus grandes stars mondiales.

Dans ce long métrage de 2h45, qui se déroule à Los Angeles en 1969 en plein mouvement hippie, DiCaprio et Pitt incarnent Rick Dalton, un acteur de westerns télévisés, et Cliff Booth, sa doublure cascades. En quête de célébrité, ils ont pour voisine l'actrice Sharon Tate (Margot Robbie) et croisent la route d'autres stars telles Bruce Lee et Steve McQueen. Un esprit vintage devrait souffler sur «Once Upon a Time... in Hollywood», dont le titre évoque ceux de Sergio Leone. S'il obtenait la Palme samedi, le cinéaste de 56 ans intégrerait le club fermé des doubles-palmés, aux côtés de Bille August, Francis Ford Coppola, Luc et Jean-Pierre Dardenne, Michael Haneke, Shohei Imamura, Emir Kusturica et Ken Loach.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.