Cinéma

21 septembre 2021 17:19; Act: 21.09.2021 18:15 Print

Poelvoorde attendu dans un film sur Dutroux

BRUXELLES - Plus de 25 ans après les faits concernant l'affaire Dutroux, une «fiction qui s'inspire de la réalité» va voir le jour. Avec Benoît Poelvoorde parmi les acteurs.

storybild

Benoît Poelvoorde est attendu dans un film qui va relater l'affaire Dutroux en Belgique.

Sur ce sujet
Une faute?

Le tournage est d'ores et déjà prévu pour l'été 2022 et le montage final est attendu pour 2023. Un film inspiré de l'affaire Dutroux va voir le jour, annonce La DH, ce mardi. Le réalisateur bruxellois Fabrice Du Welz a confirmé au quotidien belge que «le scénario est totalement achevé».

Au point de confirmer également que l'acteur namurois Benoit Poelvoorde fera partie des têtes d'affiche de ce long métrage intitulé «Maldoror», en référence au personnage mystérieux et maléfique du même nom inspiré par le Comte de Lautréamont au XIXe siècle.

L'intrigue est connue

Plus de 25 ans après les faits, Marc Dutroux est toujours un des détenus les plus connus de Belgique. Pour des faits commis en 1995 et en 1996, il avait été reconnu coupable de rapt, séquestration et viol de six fillettes et jeunes filles, ainsi que de la mort de quatre d'entre elles - deux assassinées et deux mortes de faim. Il est aujourd'hui incarcéré à la prison de Nivelles en province de Brabant-Wallon.

Le producteur de «Maldoror» a enfin précisé La DH que l'intrigue du film tournera autour d'un jeune policier impliqué dans une affaire avec un pédophile «célèbre». «Il est temps d'en faire une fiction qui s'inspire de la réalité», a souligné Fabrice Du Welz.

En janvier 2019, une vidéo tournée par des détenus de la prison de Nivelles, avait montré à quoi ressemblait Marc Dutroux en prison.

(fl/L'essentiel )

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • sarah le 21.09.2021 18:08 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pourquoi lui donner encore de l’intérêt à ce mec

  • Gigi le 21.09.2021 19:52 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Qui pourrait avoir l’envi de regarder ça ???

  • Miss57 le 21.09.2021 20:05 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @Shara tout a fait d accord avec vous !!

Les derniers commentaires

  • Le Justicier le 23.09.2021 07:35 Report dénoncer ce commentaire

    Peut-être que ça peut aider (les plus jeunes) à ne pas oublier et à savoir ce qui se passe dans la vrai vie, afin d'en épargner d'autres et d'empêcher que ça recommence.

  • Poule mouillée le 23.09.2021 02:31 Report dénoncer ce commentaire

    Espérons que cette fois-ci la vérité ne sera pas balayée sous le tapis. Dutroux n‘était pas un loup solitaire mais bien un pourvoyeur de chair fraiche pour une élite pédosataniste très haut placée. Cette affaire a fait tremblé plus d‘une tête même couronnée. 30 témoins se sont „suicidés“ ou ont été suicidés. Vous pensez bien que le 31 ème n‘avait plus trop envie de témoigner. Une affaire sordide dans un contexte qui l‘était bien plus. Tout sort aujourd‘hui et j‘espère que les coupables seront puni

  • Je n'en ai rien à battre du vaccin. le 22.09.2021 14:52 Report dénoncer ce commentaire

    Tiens censuré?????

  • Sandra le 22.09.2021 14:11 Report dénoncer ce commentaire

    Quelle horreur, les pauvres familles qui ne feront jamais leur deuil et surtout en faire un film et parler encore et tjrs de ça. Par respect pour ces familles qu'on les laisse tranquilles. Ils le méritent bien. Ils ont tellement souffert. Lui ne mérite pas qu'on parle de lui. ce serait à d'autres endroits il aurait disparu depuis bien longtemps.

    • Monde de merde le 23.09.2021 02:32 Report dénoncer ce commentaire

      Et sa femme est libre , dans un couvent soit mais libre

  • Poule Vorte le 22.09.2021 14:01 Report dénoncer ce commentaire

    Si ça peut assouvir les penchants morbides de certains, pourquoi pas. Mais seulement APRES la mort de ce.....