Interview

09 janvier 2019 08:50; Act: 09.01.2019 11:48 Print

«Stallone me conseille comme un oncle»

Michael B. Jordan tient le haut de l'affiche dans le nouveau «Creed».

Sur ce sujet
Une faute?

L'acteur de 31 ans rempile avec le personnage d'Adonis, et se dit prêt à poursuivre la franchise.

Comment vous êtes-vous préparé pour rendosser ce rôle?

Le plus important pour moi était de peaufiner le scénario. Je connaissais déjà mon personnage, donc je n'ai pas eu de difficulté à me remettre dans sa peau. Je voulais soigner l'histoire, les détails sur la famille d'Adonis et son nouveau rôle de père, ainsi que sa relation avec Rocky.

Et la préparation physique?

C'est la troisième fois que je transforme mon corps après «Creed» et «Black Panther». Comme j'ai l'habitude, cela n'a pas été trop difficile. Le plus dur a été le régime, parce que j'adore manger. Avaler non-stop du riz, des brocolis et du poulet pendant des mois, ça c'était pénible.

Vous êtes-vous cassé quelque chose pendant le tournage?

Non. J'ai dû subir une ponction des genoux une ou deux fois parce qu'ils étaient gonflés de liquide. Sinon, juste des coupures et des bleus. Mais je me réjouissais d'en avoir, c'est une marque d'honneur!

Est-ce que Sylvester Stallone vous donne toujours des conseils?

Il est super occupé à faire un million de trucs, mais il aime ce personnage et ces films. Il me prodigue des conseils comme le ferait un oncle ou un membre de la famille. C'est un homme d'affaires, comme moi, donc il a toujours quelques perles de sagesse en matière de business.

Il a déclaré qu'il ne tournera plus de films de Rocky. Continuerez-vous sans lui?

Je continuerai à porter la franchise, oui. Cela dit, je suis sûr que Stallone ne pensait pas que Rocky reviendrait à l'écran quand il a bouclé «Rocky Balboa», or, c'est ce qui est arrivé. Il peut toujours changer d'avis et avoir envie de revenir plus tard.

(L'essentiel)