Secte aux États-Unis

21 avril 2018 18:32; Act: 21.04.2018 18:30 Print

Une actrice de Smallville accusée de trafic sexuel

Allison Mack est accusée de trafic sexuel pour avoir recruté des femmes dans une secte où elles étaient ensuite forcées à avoir des relations sexuelles avec son gourou.

storybild

Selon plusieurs médias, elle risque la prison à vie. (photo: AFP)

Sur ce sujet

Allison Mack, 35 ans, a été arrêtée vendredi, a indiqué le procureur fédéral de New York Richard Donoghue. Les femmes recrutées étaient contraintes à avoir des relations sexuelles avec le gourou de cette secte réservée aux femmes, a-t-il précisé. Keith Raniere, le gourou de cette organisation, avait été interpellé fin mars au Mexique et extradé vers les États-Unis. Les victimes étaient «exploitées, à la fois sexuellement et pour leur travail, au bénéfice des accusés», a expliqué le procureur fédéral.

Keith Raniere a fondé en 1998 une organisation baptisée Executive Success Program (ESP), qui tenait des séries d'ateliers dont le but officiel était de «réaliser le potentiel humain» des participants. En 2003, il a créé une deuxième entité, baptisée Nxivm (prononcer Nexium), qui chapeautait ESP, selon la plainte déposée mi-février par le ministère public devant un tribunal fédéral de Brooklyn.

Chairs brûlées

Selon ce document, les participants aux sessions de formation acceptaient de payer jusqu'à 5 000 dollars par ateliers de 5 jours et se retrouvaient, le plus souvent, endettés au point de devoir travailler pour Nxivm pour les rembourser. Basée à Albany, capitale de l’État de New York, l'organisation a ouvert des centres dans plusieurs villes des États-Unis, du Canada, du Mexique et d'autres pays d'Amérique centrale.

En 2015, il aurait créé une organisation parallèle pyramidale, baptisée DOS, qui comprenait des «esclaves» et des «maîtres». Tous les membres étaient des femmes avec, au sommet de la pyramide, Keith Raniere lui-même. L'une des missions des «esclaves» était d'avoir des rapports sexuels avec Keith Raniere. Ces femmes étaient en outre marquées des initiales du gourou à l'aide d'un stylo à cautériser, qui brûlait les chairs.

Allison Mack est accusée d'avoir créé avec le gourou présumé Nxivm, entité secrète chargée du recrutement des femmes. Selon le procureur, elle était au premier niveau de la pyramide, juste en-dessous de Raniere.

(L'essentiel/afp)