Emma Thompson

27 juillet 2018 09:43; Act: 27.07.2018 11:50 Print

Une électricienne sur un plateau? «Impossible!»

Venue à Paris présenter le film «My Lady», l'actrice britannique Emma Thompson n'hésite pas à pointer les inégalités dans le cinéma à l'heure de #MeToo.

Sur ce sujet

Manque-t-on de femmes dans l'industrie du cinéma? «C'est un fait. Ça a toujours été comme ça», dénonce Emma Thompson. «Les femmes commencent à entrer dans les équipes caméra. Mais je n'ai encore vu qu'une seule femme électro. Si vous essayez de devenir électricienne pour une femme, c'est impossible, complètement impossible!», ajoute-t-elle. Pour l'actrice de 59 ans, oscarisée en 1993 pour «Retour à Howards End» et en 1996 pour le scénario de «Raison et sentiments», «nous avons beaucoup de chemin à faire».

«Mais je pense que ce qui se passe en ce moment est très intéressant, et qu'il y a beaucoup de changements. Je pense que la nouvelle génération, celle qui est après la mienne, et celle de ma fille, vont connaître beaucoup de changements bientôt», poursuit-elle. «Moi j'ai l'impression d'avoir fait partie d'une génération très rétrograde, qui avait des avis très binaires sur les hommes et les femmes. J'ai l'impression d'avoir grandi entourée par des modèles assez primitifs, mal dégrossis», lance-t-elle. «Ces vieux hommes s'en vont tous maintenant, ce sont tous des dinosaures, Dieu merci !».

«J'ai pu mener une carrière d'actrice» et «avoir du succès», tempère cependant celle qui s'estime «chanceuse» en tant que «femme blanche, privilégiée, éduquée». «Mais nous sommes une très petite partie de la société», ajoute l'actrice, qui a commencé sa carrière au cinéma à la fin des années 80. «Pour les femmes de couleur, c'est très dur». Dans «My Lady» («The Children Act») du Britannique Richard Eyre, d'après un livre et un scénario de Ian McEwan, l'actrice des «Vestiges du jour» joue le rôle de Fiona Maye, une juge des affaires familiales débordée par son travail, qui doit trancher le cas d'un adolescent malade, témoin de Jéhovah, refusant une transfusion.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Mais avant .... le 27.07.2018 15:47 Report dénoncer ce commentaire

    Oui, il faut que des filles/femmes suivent déjà ces filiaires. Mais il faut déjà que les enseignants le leur proposent, leur offre/montre les possibilités. Et puis, il faut voir aussi l'offre. Dans les annonces, il est indiqué (m/f), mais à choisir, un patron prendra plus facilement/souvent un homme qu'une femme :(

  • Quelle ignarde le 27.07.2018 12:49 Report dénoncer ce commentaire

    Etre actrice et cotoyer les techniciens est une chose ... Faire le boulot des electriciens, tirer les câbles, installer des 64k, c'est autre chose. Emma n'a surement jamais ne serait-ce qu'une demie-journée "fait le boulot" ... Certains métiers "physiques" ne sont simplement pas adaptés aux dames, quoi qu'on en pense ...

  • Emma T. en manque de visibilité? le 27.07.2018 11:58 Report dénoncer ce commentaire

    On commence a en avoir marre de voir tous les jours un sujet concernant la non égalité des sexes. Que l'on évoque des sujets graves (affaire w... ou autre, affaire barca, ...) c'est normal et cela devrait être punis. Arretez donc vos petites remarques sur ce sujet à la mode, cela pour vous faire de la pub. Mme Emma Thompson, sachez que l'on disait il y a quelques années qu'il était impossible d'être pilote pour une femme, et pourtant aujourd'hui il y en a qui le sont, ... etc. Vous voulez quoi l'effet inverse, que de plus en plus de personnes se liguent contre ce mouvement d'égalité?

Les derniers commentaires

  • Mais avant .... le 27.07.2018 15:47 Report dénoncer ce commentaire

    Oui, il faut que des filles/femmes suivent déjà ces filiaires. Mais il faut déjà que les enseignants le leur proposent, leur offre/montre les possibilités. Et puis, il faut voir aussi l'offre. Dans les annonces, il est indiqué (m/f), mais à choisir, un patron prendra plus facilement/souvent un homme qu'une femme :(

  • Quelle ignarde le 27.07.2018 12:49 Report dénoncer ce commentaire

    Etre actrice et cotoyer les techniciens est une chose ... Faire le boulot des electriciens, tirer les câbles, installer des 64k, c'est autre chose. Emma n'a surement jamais ne serait-ce qu'une demie-journée "fait le boulot" ... Certains métiers "physiques" ne sont simplement pas adaptés aux dames, quoi qu'on en pense ...

  • bonne blague le 27.07.2018 12:25 Report dénoncer ce commentaire

    Bon alors il faut forcer les femmes de faire un apprentissage en électricien. S'il n'y a pas de candidates on n'en pourra pas embaucher mais cette réflexion est trop difficile à comprendre pour une actrice avec ses qualités.

  • Emma T. en manque de visibilité? le 27.07.2018 11:58 Report dénoncer ce commentaire

    On commence a en avoir marre de voir tous les jours un sujet concernant la non égalité des sexes. Que l'on évoque des sujets graves (affaire w... ou autre, affaire barca, ...) c'est normal et cela devrait être punis. Arretez donc vos petites remarques sur ce sujet à la mode, cela pour vous faire de la pub. Mme Emma Thompson, sachez que l'on disait il y a quelques années qu'il était impossible d'être pilote pour une femme, et pourtant aujourd'hui il y en a qui le sont, ... etc. Vous voulez quoi l'effet inverse, que de plus en plus de personnes se liguent contre ce mouvement d'égalité?

    • Sam1952 le 28.07.2018 08:43 Report dénoncer ce commentaire

      Pourquoi être si critique ? , elle ne fait que relater un fait réel ! . Et puis , vous n’etes Pas obliger de lire !!!! . Mais !, vous devez être un homme pour réagir ainsi !!!