Film en anglais

11 septembre 2018 07:48; Act: 11.09.2018 12:15 Print

Xavier Dolan fait ses débuts en anglais à l'écran

Le réalisateur canadien a présenté lundi au festival de Toronto son premier film dans la langue de Shakespeare, «The Death and Life of John F. Donovan».

Sur ce sujet
Une faute?

Le réalisateur québécois Xavier Dolan a fait ses débuts en langue anglaise lundi avec la présentation au Festival de Toronto, en première mondiale, de son très attendu septième long-métrage, «The Death and Life of John F. Donovan» («Ma vie avec John F. Donovan»). Le film, servi par un casting de stars comme Susan Sarandon, Natalie Portman et Kit Harington, aurait dû être présenté au dernier festival de Cannes. Il a finalement été retiré de l'affiche, le montage n'étant pas terminé.

Dolan avait annoncé en février qu'il avait dû couper à regret le personnage de «méchante» jouée par l'actrice américaine Jessica Chastain, officiellement parce qu'elle s'insérait mal dans l'histoire. Le film est passé de quatre heures à un peu moins de deux heures. Sur le tapis rouge lundi, Dolan, 29 ans, n'est pas revenu sur la difficile gestation du film, ni sur le choix de faire son premier opus en anglais. «Cela parle de l'industrie du spectacle, d'Hollywood, a expliqué Kit Harington. De plus, il voulait travailler avec certains acteurs qui ne parlaient pas français donc vous savez, à l'arrivée il a choisi de faire un film en anglais».

Le film raconte l'histoire d'un jeune acteur, Rupert Turner qui se remémore sa correspondance avec une ancienne vedette américaine de la télévision une décennie plus tôt. Il raconte la vie compliquée de l'acteur, les compromis que ce dernier a dû faire pour accéder à la notoriété, mais également sa tendresse et sa générosité envers l'enfant qu'il était, et les conséquences sur sa propre vie. C'est la première fois que le jeune Québécois présente un film au Festival international de Toronto (TIFF), principale manifestation du genre en Amérique du nord, souvent considérée comme un tremplin vers les Oscars américains.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Rigoberta Menchu le 11.09.2018 09:14 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Certains de ses films attaquent les valeurs traditionnelles de la famille éternelle !!!

  • Roufle le 11.09.2018 13:01 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il montre des choses qui existent. les valeurs trad. et éternelles dont vous parlez sont VOS conceptions de la famille, et elles ne sont pas partagées par tout le monde.

Les derniers commentaires

  • Roufle le 11.09.2018 13:01 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il montre des choses qui existent. les valeurs trad. et éternelles dont vous parlez sont VOS conceptions de la famille, et elles ne sont pas partagées par tout le monde.

  • Rigoberta Menchu le 11.09.2018 09:14 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Certains de ses films attaquent les valeurs traditionnelles de la famille éternelle !!!