Musique au Luxembourg

02 décembre 2019 07:00; Act: 02.12.2019 15:51 Print

Bazooka Brooze veut exporter son rap

C’est le rappeur qui monte au Grand-Duché. À 23 ans, Bazooka Brooze nous parle de ses ambitions et de sa toute première mixtape.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

«L’essentiel»: Quand as-tu débuté dans le rap?

Bazooka Brooze: J’étais en classe sportive puis, à 16 ans, je suis allé au Lycée de Belval. J’y ai rencontré Djingiz Kaan, qui m’a inspiré, et convaincu de rapper en luxembourgeois.

Quelles sont tes influences principales?

Eminem et 50 Cent au départ, puis le rap allemand, RAF Camora, Bushido, Sido. Mais aussi le rap français, néerlandais. Je n’ai pas de barrières. J’aime les images, le fait de pouvoir passer d’un univers gangster à celui de lover.

Comment s’effectue le choix de tes beats?

Je fonctionne à l’instinct. Je les trouve sur YouTube, si besoin je les achète, comme pour «Chu an da Hood». Je collabore aussi régulièrement avec Prodgregster38 et Nibobeatz.

Quel regard portes-tu sur la scène luxembourgeoise?

Au début, je disais oui à chaque collaboration. Avec Bandana, on se connaît et on devait bosser ensemble. En tout cas, je suis au top, le meilleur. Et je suis celui qui exportera le rap luxembourgeois.

Peux-tu nous parler de ta première mixtape?

Elle est composée de quatorze titres, dont deux collaborations. Il n’y a que des inédits, car je ne veux surtout pas arnaquer les gens.

Comment t’y prends-tu pour les clips?

Je travaille avec 48Zona, notamment sur la vidéo de «Kennen», qui est sortie vendredi. Dans mes clips, ce sont simplement mes gars et moi. Je n’ai pas besoin que la vidéo soit bonne, car ça n’améliore pas la musique. Je ne recherche pas l’esthétique, je préfère rester authentique.

• Bazooka Brooze. «Vun Scheffleng bis op Esch», disponible cette semaine sur les plateformes.

(Propos recueillis par Ana Martins et Cédric Botzung/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Street King le 02.12.2019 12:56 Report dénoncer ce commentaire

    Dans le monde il y a deux types de personnes...ceux qui font des choses...et ceux qui critique !!!

  • Stéphanie le 02.12.2019 10:22 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Moi j'aime beaucoup j'espère qu'il viendra jouer aussi chez nous en Russie

  • Takumi le 02.12.2019 09:07 Report dénoncer ce commentaire

    C'est une très belle image , bravo.

Les derniers commentaires

  • frank le 02.12.2019 14:20 Report dénoncer ce commentaire

    le cliché, avec la Mercedes de papa et un billet de 100€ pour le marché de noël, pauvre génération écervelée

  • Street King le 02.12.2019 12:56 Report dénoncer ce commentaire

    Dans le monde il y a deux types de personnes...ceux qui font des choses...et ceux qui critique !!!

    • Stéphanie le 02.12.2019 14:56 Report dénoncer ce commentaire

      Un peu simple quand même, il y en a d'autres, par exemple ceux qui restent neutres!

  • gonzi le 02.12.2019 10:33 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Je n’aime pas du tout

    • Lance P le 02.12.2019 14:13 Report dénoncer ce commentaire

      C'est votre droit.

  • Southern Prince le 02.12.2019 10:31 Report dénoncer ce commentaire

    Cool...continue le bon boulot petit !!!

  • Stéphanie le 02.12.2019 10:22 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Moi j'aime beaucoup j'espère qu'il viendra jouer aussi chez nous en Russie

    • @Stéphanie le 02.12.2019 14:06 Report dénoncer ce commentaire

      Et si en plus il pouvait y rester, ce serait parfait.