Musique

08 octobre 2019 10:00; Act: 08.10.2019 11:22 Print

Une pluie d'or et de diamant pour les rappeurs

Les rappeurs français Ninho et Booba règnent en maîtres actuellement sur la scène hip-hop hexagonale.

Sur ce sujet
Une faute?

Ninho, 23 ans, et Booba, 42 ans, peuvent fanfaronner. Ces derniers jours, les deux stars ont appris qu'elles ont fait tomber des records. Et pas des moindres. Selon le Syndicat national de l'édition phonographique, le jeune artiste est devenu le premier rappeur français à avoir franchi la barre des 50 singles d'or (15 millions d'écoutes) depuis l'ère du streaming. Il est aussi entré dans le cercle fermé des «millionnaires» en ventes d'albums. Depuis quatre ans, Ninho a en effet écoulé 100 000 exemplaires de «M.I.L.S», 200 000 de «M.I.L.S 2.0», 400 000 de «Comme prévu» et 300 000 de «Destin», sorti en mars dernier.

Le vétéran Booba est, de son côté, entré dans l'histoire en étant le premier Français à être certifié single de diamant avec dix titres. Son dernier morceau en date à avoir accumulé plus de 50 millions de streams est «Sale Mood», réalisé en collaboration avec Bramsito. Le Duc de Boulogne avait décroché son tout premier diamant avec «92i Veyron», en 2015. Le rappeur sera au Luxembourg samedi, pour dévoiler sa nouvelle collection «Disconnected» et pour une séance de dédicace au magasin Smets, à Strassen, de 17 à 19h.

(L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • abomination le 08.10.2019 10:59 Report dénoncer ce commentaire

    mon dieu, ça montre bien le niveau de la société

  • BettyB le 08.10.2019 14:08 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Le nivellement par le bas... On touche le fond... Ça ne peut pas être pire !

  • Antho le 08.10.2019 13:17 Report dénoncer ce commentaire

    Précisons bien : ils dominent la scene du hip hop commercial. En clair, c’est pas du rap c’est pas du hip hop c’est de la musique commerciale, basta. C’est pas des artistes, mais des business man.

Les derniers commentaires

  • lux le 08.10.2019 17:38 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Du lourd......

    • Luludesvilles le 09.10.2019 14:03 Report dénoncer ce commentaire

      Exact, du gros lourd....

  • BettyB le 08.10.2019 14:08 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Le nivellement par le bas... On touche le fond... Ça ne peut pas être pire !

  • Antho le 08.10.2019 13:17 Report dénoncer ce commentaire

    Précisons bien : ils dominent la scene du hip hop commercial. En clair, c’est pas du rap c’est pas du hip hop c’est de la musique commerciale, basta. C’est pas des artistes, mais des business man.

    • Boris le 09.10.2019 08:57 Report dénoncer ce commentaire

      Vous ne connaissez rien vous au rap, ninho fait partie d'un des meilleurs rappeurs français actuellement !

    • Oufti le 09.10.2019 14:04 Report dénoncer ce commentaire

      @boris : ha parce qu'il y en a des "mauvais"?? Désolé j'avais pas fait la différence...

  • Braaaaa le 08.10.2019 12:00 Report dénoncer ce commentaire

    Dans la vie il y a deux genres de personnes ceux qui font de l'argent et ceux qui les jalousent !!!

  • abomination le 08.10.2019 10:59 Report dénoncer ce commentaire

    mon dieu, ça montre bien le niveau de la société

    • D'accord avec vous le 08.10.2019 11:53 Report dénoncer ce commentaire

      Tout est dit...en effet!

    • Chutt le 08.10.2019 14:22 Report dénoncer ce commentaire

      Voici ce que les médias privilégie de nos jours, du commercial.

    • Luludesvilles le 08.10.2019 15:59 Report dénoncer ce commentaire

      C'est effectivement représentatif du niveau de la société actuelle..c'est sans espoir