Événement au Luxembourg

22 janvier 2021 13:17; Act: 22.01.2021 14:02 Print

La Rockhal annonce une série de concerts tests

ESCH-BELVAL - La salle de spectacles va organiser cinq concerts intimistes en février, avec un maximum de 100 personnes. Et un suivi par les autorités sanitaires.

storybild

Cette série de concerts intimistes, organisés autour d'une scène centrale à 360 degrés, intitulée «Because Music Matters», sera restreinte à une centaine de personnes. (photo: L'essentiel)

Sur ce sujet
Une faute?

Depuis plus de dix mois, aucun concert en intérieur n'a pu se tenir à la Rockhal. Une situation inédite qui oblige à se réinventer. D'autant que le Luxembourg bénéficie d'une situation privilégiée, comparé aux pays voisins, avec la réouverture des lieux culturels, sous conditions, depuis le 11 janvier. C'est dans ce contexte que la salle de l'avenue du Rock'n'roll lance une série de cinq concerts, qui se tiendront entre le mercredi 10 et le dimanche 14 février.

Le Français Mezerg proposera, le 10, un concert piano-techno et le Luxembourgeois Cleveland, un concert électro-house dans le noir, le lendemain. Il y en aura pour tous les goûts, puisque les artistes du Luxembourg Claire Parsons + Klein offriront un set jazz-soul, ceux de Fusion Bomb un concert thrash metal, tandis que les révélations indie C'est Karma et Francis of Delirium partageront la scène du Club le 14.

«Because Music Matters»

Cette série de concerts intimistes, organisés autour d'une scène centrale à 360 degrés, intitulée «Because Music Matters», sera limitée à une centaine de personnes, assises bien entendu. En plus des différentes mesures de sécurité mises en place, l'achat des tickets sera «soumis à l'acceptation des spectateurs présents d'effectuer un dépistage gratuit avant chaque concert, puis sept jours plus tard, afin de permettre un suivi par les autorités sanitaires, dans le contexte des discussions relatives à une reprise des concerts en toute sécurité pour tous», explique la Rockhal.

Une initiative qui viendra mettre un peu de baume au cœur de tous les amateurs de musique en live, privés de concerts depuis de nombreux mois.

(L'essentiel/Cédric Botzung)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Vraiment le 22.01.2021 14:08 Report dénoncer ce commentaire

    Des concerts "tests". Sympa de prendre le public pour des cobayes. Et si cela ne marche pas pour tout le monde? Vous raconterez quoi aux 20 ou 30% de contaminés? Car on le sait maintenant, faut pas compter sur la prudence des gens.

  • Stop le 22.01.2021 14:37 Report dénoncer ce commentaire

    Pas sérieux tout ca. Pensez aux personnes infectées et cessez d'être égoïstes.

  • ouioui le 23.01.2021 11:31 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il faut bien que les fonctionnaires se divertissent, ils ont une vie de m.... si pas d activités. Que peuvent t ils raconter au boulot si ils vont pas en concert ou bars restos pour exister ? On va mettre en sardine des asymptomatique avec les autres certains porteront des masques usagés inefficaces évidemment.

Les derniers commentaires

  • Un fan le 23.01.2021 13:06 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C'EST POUR ÇA QUE C'EST UN TEST !!!!!!

  • ben le 23.01.2021 12:57 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C’est du n’importe quoi

  • Peter Goncalves le 23.01.2021 12:08 Report dénoncer ce commentaire

    Et on garde les restaurants et café fermés, ce gouvernement est une honte ! Lamentable prise en considération d'un secteur à l'agonie !

  • ouioui le 23.01.2021 11:31 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il faut bien que les fonctionnaires se divertissent, ils ont une vie de m.... si pas d activités. Que peuvent t ils raconter au boulot si ils vont pas en concert ou bars restos pour exister ? On va mettre en sardine des asymptomatique avec les autres certains porteront des masques usagés inefficaces évidemment.

  • Sophix le 23.01.2021 11:13 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C’est une bonne initiative ! Enfin un gouvernement intelligent qui essaie de réfléchir à un moyen de reprendre un semblant de vie normale tout en gardant un œil sur l’évolution du virus sur les participants. On tâtonne tous alors les tentatives maîtrisées sont les bienvenues