Sortie musicale

20 novembre 2020 21:40; Act: 20.11.2020 22:22 Print

Megan Thee Stallion: «Tu m'as tiré dessus, menteur»

La nouvelle star du rap américain part en conquête sur son premier album dans lequel elle évoque l'incident dramatique avec Tory Lanez...

Sur ce sujet
Une faute?

Près de trois ans après l'avènement de Cardi B, le rap américain a-t-il trouvé sa nouvelle reine? Megan Thee Stallion, Texane de 25 ans, a acquis une popularité grandissante aux États-Unis au fil de ses derniers hits avant de se retrouver au centre d'une histoire dramatique au début de l'été. Alors qu'elle se rendait dans une de ces soirées guindées de Kylie Jenner dont raffole Los Angeles, la jeune femme a été touchée par balles au pied suite à un incident avec son compagnon du soir, le rappeur Tory Lanez.

La suite? Une intervention de police, mais surtout de graves blessures pour l'artiste, visiblement prise pour cible par le Canadien. Un agression d'une violence rare largement commentée dans les médias, qui a récemment abouti à l'inculpation du rappeur de Toronto. Plus de quatre mois après et quelques semaines après la sortie d'un album surréaliste dans lequel Tory évoque les faits tout le long, Megan dévoile sa réponse. Et de quelle manière!

«Good News», premier album officiel de la rappeuse débute avec le morceau «Shoot Fired» dans lequel elle règle ses comptes: «Imagine un mec qui ment sur le fait d'avoir tiré sur une vraie femme. Juste pour sauver la face devant les mecs avec qui tu traînes [...] Tu m'as tiré dessus avec .22!». Le sample est le même que celui utilisé par The Notorious B.I.G. sur le célèbre «Who Shot Ya» adressé à l'époque à 2Pac.

Paradoxalement, cet incident dramatique qui aurait pu lui causer des dommages corporels irréversibles a fait de Megan Thee Stallion un véritable symbole du féminisme au sein de la communauté afro-américaine, avec ce constat implacable: même célèbre, une rappeuse peut être victime de violences conjugales. Ce rôle d'icône en pleine conquête, elle l'épouse à merveille dans un album qui met encore plus en lumière son identité de femme sexy et accomplie. Dans la lignée de Cardi B, elle convie certains des rappeurs les plus populaires du moment (DaBaby, Lil Durk, Big Sean, Young Thug) et les cadors du R&B: SZA sur «Freaky Girls» et la reine Beyoncé sur «Savage Remix», son plus grand hit à l'heure actuelle. Le règne de Megan a débuté.

(Thomas Holzer/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Helmutheimat le 21.11.2020 14:10 Report dénoncer ce commentaire

    Mais c'est quoi ces dindes ? Rien d'artistique si ce n'est bouger son boule comme un gallinacé. Elles me font penser avec leurs bas résille à des jambon de Noel. Pour sûr que ça redore le blason de la gent féminine ce genre de clip.

Les derniers commentaires

  • Helmutheimat le 21.11.2020 14:10 Report dénoncer ce commentaire

    Mais c'est quoi ces dindes ? Rien d'artistique si ce n'est bouger son boule comme un gallinacé. Elles me font penser avec leurs bas résille à des jambon de Noel. Pour sûr que ça redore le blason de la gent féminine ce genre de clip.