Concert au Galaxie

26 mai 2018 10:58; Act: 26.05.2018 11:12 Print

Indochine, indémodable, intense et innovant

AMNÉVILLE - Nicola Sirkis et sa bande ont montré un Indochine inoxydable, vendredi soir, dans un Galaxie surchauffé.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

Après plus de 30 ans passés sur scène, Indochine pourrait se reposer sur ses acquis. Que nenni. Le groupe de rock français a démontré qu'il en avait encore sous la semelle, vendredi soir au Galaxie d’Amnéville, dernière étape de la première partie de son «13 Tour».

De l'énergie, de l'envie, et une pointe de génie. En témoigne l'écran géant sphérique fixé au plafond de la salle, déployé pour cette tournée. Un dispositif unique de 900 m2 pour un show à 360 degrés que les professionnels du spectacle américains et anglo-saxons sont même venus observer, confiait le leader Nicola Sirkis plus tôt dans l'après-midi.

Des titres gravés dans le temps

Un voyage dans l'espace sur «Black Skype», une plongée pop-psychédélique avec «Station 13», une envoûtante «Gloria»… Bigrement bluffant. De quoi impressionner et donner le tournis à des spectateurs de toutes les générations venus se mêler en une foule diablement enjouée. Indochine sait ici ramener au charme suranné des années 80, conjugué à une modernité technologique avantgardiste. Bon point pour la longévité.

On retrouve les rythmiques et le timbre profond de Sirkis, qui ont forgé la marque Indochine dans l'inconscient collectif, à travers les titres du dernier album comme «Henry Darger», «Kimono dans l’ambulance», «Un été français» ou «Song for a dream».

De bonnes louches de rock à l'ancienne bien balancées («Alice and June», «À l'assaut»), un peu de douceur assumée («La vie est belle») et même les deux à la fois («Adora»)... Et des sauts inévitables dans le passé, où un Nicola généreux «vient là» jusqu'au milieu du public sur «Tes yeux noirs», avec un méga medley, «Club 13», mais surtout des titres gravés dans le temps, «Trois nuits par semaine» et «L'aventurier». Après deux heures et demie passées sur scène, la bande à Sirkis pouvait aller se reposer. Que de vie.

(Mathieu Vacon/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Revanche :) le 28.05.2018 09:47 Report dénoncer ce commentaire

    Evanouie a Bercy car je partais de Metz le jour J et pas mangé :/ … et la… eu l'énorme chance d'avoir accédé a la Zone 13 et voir Nico de prêt !!!! bon de concert ! MERCI

  • gégé le 26.05.2018 20:38 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Combien de spectateurs ?

  • Jempy le 27.05.2018 22:15 Report dénoncer ce commentaire

    Isabelle a les yeux bleus, les yeux bleux Isabelle a...

Les derniers commentaires

  • alain térieur le 28.05.2018 09:58 Report dénoncer ce commentaire

    il ne reste que lui donc ce n est plus indochine et c est toujours du pompage sur beaucoup d autres groupes.

  • Revanche :) le 28.05.2018 09:47 Report dénoncer ce commentaire

    Evanouie a Bercy car je partais de Metz le jour J et pas mangé :/ … et la… eu l'énorme chance d'avoir accédé a la Zone 13 et voir Nico de prêt !!!! bon de concert ! MERCI

  • bado le 28.05.2018 07:28 Report dénoncer ce commentaire

    photo 1/11 cela ressemble a un salut nazi non ? Heureusement ce n'est pas dieudonné qui a fait ca.... (Ironie hein)

  • Rahou Nicole le 28.05.2018 00:32 Report dénoncer ce commentaire

    J'y étais !!! c'était génial, grandiose, magique ! le seul regret : c que c déjà fini !!! j'y retournerai à Nancy ! Nicolas Sirki est génial, il donne de sa personne ! on se sent unique ! et quelle énergie ! Merci merci merci à vous 3

  • Jempy le 27.05.2018 22:15 Report dénoncer ce commentaire

    Isabelle a les yeux bleus, les yeux bleux Isabelle a...