Girls in Hawaii

21 octobre 2021 10:00; Act: 21.10.2021 10:32 Print

«Le Luxembourg, une étape familière dans nos tournées»

De retour aux affaires, le groupe belge d’indie pop Girls in Hawaii vient se rappeler au bon souvenir de ses fans du Luxembourg.

storybild

Formé il y a bientôt 20 ans, Girls in Hawaii a sorti quatre albums.

Sur ce sujet
Une faute?

«L’essentiel»: Vous êtes de retour au Luxembourg. Ça vous fait quoi?

Lionel (chanteur/guitariste): C’est un plaisir de revenir, le Luxembourg est toujours une étape familière dans nos tournées et on a souvent fait de chouettes concerts, parfois mieux qu’en Belgique. Le public est varié, il y a une sensation de légèreté. Et je suis né au Luxembourg, j’ai vécu six ans à Bridel.

Comment le groupe a-t-il traversé la pandémie?

Au début, nous étions chacun dans notre coin, c’était un retour à la famille, un moment privilégié. Pour le groupe, il n’y a pas eu d’envie de créer, ce fut une pause. De mon côté, j’ai beaucoup dessiné. C’est maintenant que l’on reprend. Et nous présenterons une ou deux nouvelles chansons.

Vous avez pu jouer pas mal en Belgique depuis l’été.

Oui, nous avons joué dans des festivals à la fin de l’été, et deux soirs aux Nuits du Botanique, ce furent des retrouvailles avec notre public, qui est fidèle. Nous reprenons un peu de tout, dont certains titres que l’on jouait peu.

L’autre leader du groupe va sortir son projet solo.

Antoine a profité de la période pour s’y atteler, car les envies de chacun sont parfois difficiles à concilier dans un groupe. Mais ça nous a fait du bien. Son album s’appelle «Sel» et sort le 5 novembre.

(L'essentiel/ Recueilli par Cédric Botzung )

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • nohumanhater le 21.10.2021 11:58 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ben oui il faut bien baser la société crée pour la tournée au Luxembourg histoire de faire un peu de rentabilité fiscale…

Les derniers commentaires

  • nohumanhater le 21.10.2021 11:58 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ben oui il faut bien baser la société crée pour la tournée au Luxembourg histoire de faire un peu de rentabilité fiscale…