Festival

13 janvier 2022 12:32; Act: 13.01.2022 16:43 Print

Découvrez la programmation folle de Coachella

Kanye West, Billie Eilish, Harry Styles ou encore le Belge Stromae figurent parmi les têtes d'affiche du festival californien, prévu en avril.

storybild

Ye, Billie Eilish et Stromae vont participer au festival Coachella en avril.

Sur ce sujet
Une faute?

Trois ans après la dernière édition, le festival le plus branché de la planète s'apprête à faire son retour dans le désert californien, au mois d'avril. Goldenvoice a dévoilé, dans la nuit de mercredi à jeudi, l'affiche de Coachella 2022 avec, comme à l’accoutumée, une programmation remplie de stars. Harry Styles, ex-membre des One Direction, Billie Eilish, nouvelle icône de la pop et Kanye West alias «Ye» sont les trois têtes d'affiche de cette nouvelle édition.

Ils partageront les différentes scènes avec d'autres grands noms de la musique actuelle. En pleine promotion de son nouvel album, le Belge Stromae figure en bonne place sur le poster de cette nouvelle édition, tout comme Flume, Disclosure, Phoebe Bridgers ou encore Jamie XX. Les nostalgiques des années 2010 se réjouiront également de voir le «retour dans le désert» de Swedish House Mafia.

Suivant la tendance des éditions précédentes, le public hip-hop sera également gâté avec la présence assurée de Doja Cat, Lil Baby, Megan Thee Stallion, Baby Keem, 21 Savage ou encore Big Sean.

Mais Coachella se distingue également par la programmation d'artistes moins connus du grand public au registre musical savoureux. Pêle-mêle, le DJ britannique qui lorgne vers le jazz Floating Points, le groupe de pop expérimentale Japanese Breakfast ou encore la chanteuse pakistanaise basée à New York, Arooj Aftab, ont tous sorti des albums remarqués, l'année passée.

Prévu sur deux week-ends, du 15 au 17 avril et du 22 au 24 avril, Coachella réunit chaque année plus de 200 000 spectateurs à Indio, à une trentaine de kilomètres de Palm Springs, en Californie. Prisé des influenceurs du monde entier, le festival n'avait pas pu avoir lieu en 2020 et en 2021 en raison de la pandémie de Covid-19.

(Thomas Holzer/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Alexandre le bien heureux le 13.01.2022 14:39 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    rien à mon goût....

  • veritis le 13.01.2022 14:15 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    avant c'était un festival de musique. mais ça c'était avant.

  • Hiera le 13.01.2022 15:21 Report dénoncer ce commentaire

    Et le groupe Maneskin aussi

Les derniers commentaires

  • Hiera le 13.01.2022 15:21 Report dénoncer ce commentaire

    Et le groupe Maneskin aussi

  • Alexandre le bien heureux le 13.01.2022 14:39 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    rien à mon goût....

  • veritis le 13.01.2022 14:15 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    avant c'était un festival de musique. mais ça c'était avant.