Rap français

09 avril 2019 09:00; Act: 09.04.2019 11:50 Print

Avec son 3e album, PNL consolide sa légende

Les frangins Andrieu ont sorti l’album de rap le plus attendu de l’année en France, «Deux Frères». Un véritable hymne à la fratrie.

Sur ce sujet
Une faute?

Un clip tourné au sommet de la tour Eiffel, des records en cascade et un défilé sur les Champs-Élysées dans un bus à impériale: PNL ne fait pas les choses comme tout le monde. Le duo parisien, qui n’a jamais accordé d’interview à un média francophone, a dévoilé «Deux Frères», troisième opus très attendu par les fans depuis la sortie du clip de «Au DD», single de tous les records: record français d’écoutes de l’année sur une semaine (11 millions de streams), 40 millions de vues sur YouTube en seulement une semaine.

On pensait qu’ils avaient déjà tout dit, que le fond serait éclipsé par une forme plus maîtrisée que jamais, mais les frangins lâchent un disque qui vient compléter une trilogie cohérente.

Ils sortent les griffes

Beats atmosphériques, guitares acoustiques hispanisantes («À l’ammoniaque»), trap («Menace») ou reggaeton («Hasta la vista») accueillent leurs deux voix ultra complémentaires, traitées avec un soin d’orfèvre. Ademo et N.O.S. se livrent et se replongent dans leur enfance avec nostalgie («Chang», «Zoulou tchaing»), tentent d’assumer leur présent et leur succès avec pudeur et folie («Kuta Ubud»), en gardant un œil sur l’horizon.

Ils sortent les griffes sur «Au DD» et «Déconnecté», le sommet énervé de cet opus avec «Deux Frères» et «Celsius». Avec ce troisième disque de seize chansons - plus deux inédits disponibles seulement sur CD - PNL signe une véritable ode à la fratrie, et consolide encore un peu plus sa légende.

(L'essentiel/Cédric Botzung)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Imarav le 09.04.2019 11:29 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Légende? NTM, IAM et j'en passe, là on peut parler de Légendes du RAP français ... PNL des légendes? J'ai écouté pendant 30 secondes leur "hit" nommé "Au DD" ... ça n'a plus rien à voir avec du Rap ... vocodeurs à gogo, textes inutiles, rimes inexistantes ... bref. Légendes certainement pas.

Les derniers commentaires

  • Imarav le 09.04.2019 11:29 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Légende? NTM, IAM et j'en passe, là on peut parler de Légendes du RAP français ... PNL des légendes? J'ai écouté pendant 30 secondes leur "hit" nommé "Au DD" ... ça n'a plus rien à voir avec du Rap ... vocodeurs à gogo, textes inutiles, rimes inexistantes ... bref. Légendes certainement pas.

    • Lejden le 09.04.2019 12:19 Report dénoncer ce commentaire

      Ils ont eu leurs propres méthodes maketing, ils ont attirés la curiosité et je pense que c'est eux qui maitrisent le plus le cloud rap. Ils réussissent et ça ne plait pas à tout le monde :) Toujours revenir sur les anciens rappeurs et comparer. Ceux qui disent "textes inutiles" n'ont écouté leur musique que 30 secondes à bon entendeur :)

    • Peace le 09.04.2019 13:01 Report dénoncer ce commentaire

      Je suis d'accord Lejden ! Je dirai que leurs textes sont presque philosophiques sur des thèmes comme le bonheur, la tristesse, le rapport à l'argent. De plus, il joue avec le language, il crée... mais bon ,c'est sur NTM et IAM avec leurs discours politiques et victimaires basiques et compréhensibles par tous c'étaient bien mieux !

    • Un auditeur le 09.04.2019 13:53 Report dénoncer ce commentaire

      Puis IAM, NTM ...ils ont fait leur temps, faut savoir seulement écouter comprendre, décrypter PNL, vocodeur à gogo comme certains disent car ça accompagne la mélodie c'est primordial maintenant, on veut du rap d'aujourd'hui pas du rap de 90, textes très travaillé (il ne faut pas rager ou être haineux), rime inexistante ? La c'est clairement être haineux ... Il y en a et des belles, dans les années 90 les anciens critiquais IAM et NTM, faut croire que ça continue, la roue continue de tourner ...PNL est un très bon groupe qui n'a pas fini de marquer l'histoire de la musique en France et partout.