Fred Rister

21 août 2019 14:02; Act: 21.08.2019 15:39 Print

Le compositeur de l'ombre de Guetta est mort

Le producteur, qui a élaboré certains des plus grands tubes du DJ star, est décédé mardi 20 août 2019 après une longue maladie.

storybild

David Guetta (à g.) a posté un hommage émouvant à Rister sur le Net. (photo: Instagram)

Sur ce sujet
Une faute?

Le compositeur de musique électronique Fred Rister, à l'origine de tubes planétaires comme «I Gotta Feeling» des Black Eyed Peas et compositeur de l'ombre du DJ français David Guetta, est mort à l'âge de 58 ans, a-t-on appris mardi de sources concordantes. DJ, producteur et compositeur originaire de Dunkerque, dans le nord de la France, Fred Rister, de son vrai nom Frédéric Riesterer, a collaboré avec David Guetta depuis les années 2000 et co-écrit plusieurs grands succès, remportant notamment en 2010 un Grammy Award pour le titre «When Love Takes Over».

«Fils d'ouvrier tranquille, je décrochais un BP (brevet professionnel) de coiffure, gagnais ma vie, j'étais aimé de mes parents et bien sûr, quelque chose me manquait. C'est au Stardust, la boîte mythique de La Panne (près de Dunkerque, du côté belge de la frontière), assis dans la cabine du DJ, qu'un soir tout changea. La musique, cette musique, me percuta pour la vie», écrivait-il dans son livre «Faire danser les gens» paru en 2018 aux éditions Séguier. Il avait souffert de plusieurs cancers et arrêté ses traitements en 2017. Il est mort à l'hôpital de Tourcoing, près de Lille dans le nord de la France, selon David Guetta.

«C'était la personne la plus loyale que j'ai jamais rencontrée, et elles sont tellement rares dans ce monde, une personne si talentueuse, humble, généreuse et discrète», a déclaré à l'AFP David Guetta. «Au-delà de son talent c'était vraiment quelqu'un d'une rare gentillesse».

«I Gotta Feeling», resté 16 semaines numéro 1 aux États-Unis et «When Love Takes Over», en duo avec Kelly Rowland de Destiny's Child, ont «changé» la «pop musique» selon la star de l’électro. «Je me souviens de chaque seconde, du choix des accords que l'on faisait ensemble au travail sur les batteries qui durait des heures, apprenant chacun grâce à l'autre», a-t-il ajouté.

Voir cette publication sur Instagram
Today someone really special for me left . @fredristermusic and I shared some of the most important and beautiful moments of my life producing records together like 'I Gotta A Feeling' that stayed 16 weeks number one in America, ?Memories' or ?When Love Takes Over'. Those records have changed dance music culture but also pop music. I remember each second of it ; from choosing chords together to working on drum sounds for hours, learning together and from each other. He was the most loyal person I met and they are so rare in this world, such a talented humble generous and discreet human being. We were always here for each others; for music and for life like it is in an ideal family when you trust someone with no limit. I feel very lonely right now crying in my bed but I guess it s better this way as his cancer was making him suffer a lot. Rest in peace my friend I'll keep playing our music and I'll think of you every time. We lived our dreams and way beyond and I'm forever thankful Une publication partagée par David Guetta (@davidguetta) le 20 Août 2019 à 12 :17 PDT

Voir cette publication sur Instagram
Mon Fred, Je me souviens de ce jour de 2008 où je t'ai vu t'approcher de moi sur le plateau. Je me souviens avoir eu peur, je savais pertinemment qui tu étais, je t'admirais déjà tant. Tu m'as demandé un autographe pour ta fille, je t'ai demandé un autographe pour moi. Depuis cet instant, ça a été une évidence entre nous. J'ai eu la chance de travailler avec toi; tu as été plein d'enseignements, sur la musique, sur la vie. On a beaucoup ri. Je me considère si chanceux d'avoir croisé et partagé un peu de ta route qui a été aussi difficile qu'extraordinaire. Tu as une place spéciale dans mon coeur, et dans celui de tous ceux qui écoutent tes oeuvres avec passion. Ta lumière y brillera toujours. Je t'admire éternellement. Merci pour tout, repose en paix mon ami. Et comme on se l'est toujours dit : Ik hou van jou. Je t'aime. Isa, Jo, je pense fort à vous ❤️ #FredRister #Legend Une publication partagée par Mosimann (@mosimannofficial) le 20 Août 2019 à 5 :06 PDT

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Grand Maître le 21.08.2019 14:36 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Un vrai CREATEUR.Triste nouvelle. La musique perd un poids lourd.

  • petitevoix le 21.08.2019 14:15 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Plus personne sera connu !!!

Les derniers commentaires

  • Grand Maître le 21.08.2019 14:36 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Un vrai CREATEUR.Triste nouvelle. La musique perd un poids lourd.

  • petitevoix le 21.08.2019 14:15 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Plus personne sera connu !!!