Destin tragique

26 juin 2020 15:14; Act: 26.06.2020 15:34 Print

Le rappeur Huey tué par balles à St. Louis

Huey, rappeur américain qui avait cartonné avec le single «Pop, Lock & Drop It», a été abattu jeudi. Il était âgé de 31 ans.

Sur ce sujet
Une faute?

Les amateurs de rap se souviennent probablement de son single «Pop, Lock & Drop It» qui avait atteint les sommets des charts en 2007. À l'époque, le «crunk», style de rap cher à Lil Jon, était à la mode et Huey devait s'imposer comme une des figures de ce mouvement.

Le rappeur de 31 ans a été abattu jeudi soir devant une maison d'un quartier de St. Louis, aux États-Unis. Transporté dans un état grave à l'hôpital, il est décédé peu après son arrivée.

Un destin tragique pour un artiste qui n'a jamais véritablement réussi à relancer sa carrière après un premier album, «Notebook Paper», qui a connu un certain succès commercial. Une prise de bec avec Nelly, un deuxième album en 2010 et quelques mixtapes depuis, Lawrence Franks. Jr, de son vrai nom, est retombé dans un certain anonymat depuis.

(th/L'essentiel)