Sortie musicale

09 août 2019 12:50; Act: 09.08.2019 13:57 Print

Le génial Bon Iver sort des ténèbres avec «i,i»

Le groupe emmené par Justin Vernon vient de dévoiler son quatrième album. Une des sorties majeures de cette année musicale.

Sur ce sujet
Une faute?

1. Après l'angoisse, retour à la musique

Les fans de Bon Iver s'en souviennent. Le groupe mené par Justin Vernon avait annulé son concert au Luxembourg et le reste de sa tournée européenne en 2017. Une dépression du leader avait alors été évoquée. Deux ans après, Justin Vernon a révélé qu'il avait été victime de crises d'angoisses juste après la sortie de «22, A Million». «J'ai cru que la célébrité m'empêcherait de retrouver ma vie d'avant».

2. La boucle est bouclée

Alors Justin s'est reconcentré sur sa musique, en s'isolant, loin de tout. Le nouvel album «i,i» a été enregistré dans le Texas, dans l'un des plus grands studios d'enregistrement du monde à la frontière mexicaine, et dans le Wisconsin, où le chanteur a composé ses premières merveilles. Son premier disque « For Emma, Forever Ago» évoquait l'hiver, «Bon Iver, Bon Iver» le printemps et «22, A Million» l'été. Ce quatrième album boucle le cycle entamé en 2008 avec ses couleurs automnales.

3. Un disque dévoilé... plus tôt

Les artistes ont habitué leurs fans aux albums décalés de plusieurs semaines, voire de quelques mois. Peu soucieux des codes et du buzz, Bon Iver a lui (sans le vouloir) inventé le concept d'album avancé. Annoncé pour le 30 août, «i,i» a été dévoilé au compte-goutte, titre par titre, au cours de la matinée de jeudi. Quatre singles, parmi lesquels «Faith» et «U (Man Like) étaient déjà sortis durant les mois de juin et juillet.

4. Son album «le plus adulte et le plus complet»

«C'est le disque le plus complet, le plus adulte que j'ai créé. Quand tu es passé par autant de choses, que le soleil est en train de se coucher, tu gagnes en perspective. Et tu l’utilises pour proposer un travail plus honnête, plus généreux». L'art de l’abstrait, Justin Vernon le maîtrise à la perfection, tant sur le plan lyrical qu'instrumental. Tout est suggéré, à chaque rime, chaque accord de piano, de guitare. L'utilisation de l'auto-tune interpelle, en plus d'apporter une touche complexe et esthétique à son art.

5. Virtuoses de la mélancolie

Autant dire que les artistes invités à participer au projet ont été triés sur le volet. Autre génie de la musique électronique empreinte de mélancolie, James Blake vient prêter main forte à Justin Vernon sur «iMi» pour une nouvelle collaboration au sommet. Dans un registre comparable, les amateurs de soul moderne auront reconnu la voix de Moses Sumney sur «U (Man Like»).

Le hip-hop n'est jamais bien loin sur les projets de Bon Iver avec cette fois la participation du producteur Whezzy, qui a notamment travaillé avec Young Thug, Migos, Future ou encore 21 Savage. Autant d'univers différents qui cohabitent à merveille sur ce nouveau projet déjà encensé par la critique.

(Thomas Holzer/L'essentiel)