Festival au Luxembourg

28 juin 2018 09:00; Act: 28.06.2018 11:05 Print

MGMT et Eels seront les stars du Siren’s Call

LUXEMBOURG - Pour sa seconde édition, le festival indie de l’Atelier met douze groupes à l’honneur sur cinq scènes, autour de Neumünster.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet

La mort leur va si bien. Le clip de «Little Dark Age», addictif single extrait de l’album du même nom de MGMT, est traversé de symboles gothiques et de diverses représentations mortuaires. Mais cet âge sombre est paradoxalement celui de la renaissance pour le duo new-yorkais, dont le quatrième opus influencé par les eighties confirme leur talent mélodique imparable.

Autre tête d’affiche de ce second Siren’s Call, Eels est un chouchou des fans d’indie-rock. Le projet de Mark Oliver Everett, alias «E», est une valeur sûre du genre, qui a su se renouveler en restant fidèle à sa ligne de conduite, à l’image de «The Deconstruction», douzième album studio des Californiens paru en avril dernier. Il ne faudra pas non plus manquer l’extravagant collectif Superorganism et sa pop colorée sur scène, ni la sensation électropop Parcels.

Douze groupes se produiront en tout dans le cadre unique de Neumünster. Le projet électro du Luxembourgeois Pascal Schumacher, l’indie-rock des Britanniques Dream Wife et des Néerlandais Klangstof, le folk de la Londonienne Nilüfer Yanya, l’électro glaciale du Français Molecule ainsi que la soul d’Adam Naas, tout comme l’électro des Luxembourgeois Them Lights et Ryvage seront aussi à l’honneur.

• Siren’s Call. Samedi, 15h, à Neumünster, à Luxembourg-Ville. Entrée: 48 euros.

(Cédric Botzung/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Grand Maître le 29.06.2018 02:37 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Mais c'est qui ces inconnus. ..

Les derniers commentaires

  • Grand Maître le 29.06.2018 02:37 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Mais c'est qui ces inconnus. ..