Tomorrowland

29 juillet 2020 20:35; Act: 29.07.2020 20:41 Print

Un festival virtuel, mais les stars au rendez-​​vous

Tomorrowland Around the World a été un succès. Le festival virtuel a été riche en émotions, en annonces et en exclus.

storybild

Le show de Katy Perry a été l’un des plus spectaculaires. (photo: YouTube)

Sur ce sujet
Une faute?

La première édition en ligne de l’événement électronique a rassemblé, samedi 25 et dimanche 26 juillet 2020, plus d’un million d’internautes. Attirer une telle foule avec un festival virtuel payant était il y a peu encore inimaginable. Le Covid-19 a changé la donne, pour le public, mais également pour les artistes.

Preuve en est que, sur la soixantaine de stars à l’affiche, beaucoup ont profité d’être sous les projecteurs de Tomorrowland Around the World pour faire le buzz. Ainsi, le Néerlandais Martin Garrix a présenté pas moins de huit inédits, de lui ou d’artistes signés sur son label. David Guetta a annoncé qu’après avoir fait de la «musique sombre» avec Morten ou sous le pseudo de Jack Back, il avait envie «de refaire des disques sous David Guetta». «J’ai travaillé ces derniers mois plus que jamais sur des airs joyeux, des sons pour la radio», a déclaré le Français. Enfin, la popstar Katy Perry a profité du grand bruit qu’a fait son show pour signaler que la réalisation de son album «Smile» avait pris du retard. Il ne sortira que le 28 août 2020, soit deux semaines plus tard que prévu.

(L'essentiel/jde)