Hip-Hop

29 juillet 2020 22:31; Act: 29.07.2020 22:48 Print

Un membre de The Roots meurt à l'âge de 47 ans

Malik B, rappeur lié au groupe The Roots est décédé, ont annoncé les membres du collectif sur les réseaux sociaux.

Sur ce sujet
Une faute?

Il s'appelait Malik B, et les fans du groupe de hip-hop américain The Roots se souviennent probablement de lui. Membre originel du collectif, l'artiste est décédé à l'âge de 47 ans, a annoncé le groupe sur les réseaux sociaux dans un hommage poignant: «Que l'on se souvienne de lui pour sa dévotion à l'islam, sa fraternité et ses talents d’innovation, lui l'un des plus grands rappeurs de tous les temps».

Les causes de sa mort sont inconnues. Malik B était un des membres fondateurs du groupe légendaire aux côtés du batteur Questlove et du rappeur Black Thought. Il a notamment participé aux trois premiers albums du groupe, dont le classique «Things Fall Apart», avant de quitter le groupe en 2002.

Si les raisons de son départ ont toujours été relativement floues, le rappeur ne s'est pas éloigné définitivement de ses acolytes. Il a d'ailleurs été invité sur plusieurs albums parus dans les années 2000. Lui-même s'est toujours défini comme un membre des Roots.

(th/L'essentiel)