Rock

28 décembre 2017 17:11; Act: 28.12.2017 17:18 Print

U2 a appris à écrire de «meilleures chansons»

Dans une interview fleuve donnée à «Rolling Stone», le chanteur Bono raconte quelle incidence a eu le phénoménal essor du streaming sur son groupe de rock.

storybild

Bono et sa bande ont sorti leur premier disque en 1980.

Sur ce sujet
Une faute?

Dans l'entretien accordé au magazine américain, le chanteur est revenu sur l'expérience «Songs of Innocence». Bono a confié que cet album distribué gratuitement par Apple Music a été une aubaine pour U2. Il a permis à la formation de rajeunir spectaculairement son auditoire. Lors de la tournée qui a suivi sa sortie en 2014, «les gens ne connaissaient pas les paroles de «Beautiful Day» (NDLR: hit sorti en 2000), mais ils connaissaient celles de «Every Breaking Wave», se souvient-il.

Fidéliser ce nouveau et jeune public «avec des tempos rapides et des paroles drôles» a été une priorité lors de la création de «Songs of Experience», disque paru en décembre 2017. Pour toucher «ces ados qui streament 100 fois par jour un artiste du moment et qui l'ont oublié une année après», Bono a avoué que son groupe «a dû réapprendre à écrire des chansons, de meilleures mélodies».

Le rock pour libérer la colère

Le quinqua a aussi reconnu avoir été influencé par son fils Elijah (17 ans) «qui ne fait aucune distinction entre les Who et les Killers ou Nirvana et Royal Blood. Ce qui compte pour lui c'est la mélodie et ce qu'elle lui fait ressentir».

En outre, le leader espère que le rock va revenir à la mode ces prochaines années. «Le hip-hop est le seul exutoire disponible pour les jeunes hommes aujourd'hui - et ça ce n'est pas une bonne chose», a-t-il indiqué, en se souvenant avoir utilisé le rock à l'âge de 16 ans pour libérer sa colère.

U2 «Beautiful Day»

U2 «Every Breaking Wave»

(L'essentiel/Julien Delafontaine)