Shaka Ponk

21 novembre 2017 09:00; Act: 21.11.2017 11:09 Print

«La sauvagerie des concerts nous manquait»

Le groupe français Shaka Ponk a sorti «The Evol'». Ce sixième opus est sauvage et rock, et ce n'est pas un hasard.

storybild

Shaka Ponk sera en concert au Galaxie, le vendredi 13 avril 2018.

Sur ce sujet
Une faute?

«Comment ne pas être heureux après avoir été coupés du monde durant une éternité», disent Sam et Frah. Shaka Ponk s’était retiré en 2015 pour travailler sur ce nouvel opus.

«L'essentiel»: Votre disque est très attendu. En avez-vous conscience?

Sam et Frah: Non. Cela peut sembler inconscient ou naïf, mais on fait juste ce que l'on kiffe. On n'a donc pas la pression de plaire aux gens. La seule chose qui compte, c'est que l'on soit fiers entre nous des trucs chelous et inclassables que l'on crée.

Comment avez-vous choisi les treize titres de l'album?

C'est chifoumi qui a choisi. On est six dans le groupe, alors lorsque trois membres étaient pour un titre et trois contre, on y jouait pour nous départager. Nous avions le choix parmi une centaine de titres au départ donc c'est arrivé souvent. Tellement souvent que cet album aurait bien pu s'appeler «Chifoumi».

Et pourquoi l'avoir finalement nommé «The Evol'»?

À l'envers cela fait Love. Ce «reverse», fil rouge de l'album, est notre solution pour changer la définition du mot évolution, qui aujourd'hui signifie: destruction de l'environnement et de l'espèce humaine. C'est un peu Darwin, mais comme notre mascotte est un singe depuis treize ans, il était temps de faire son album.

Vos nouveaux titres sont bien plus rock, moins electros.

On a travaillé en n'étant pas sur la route, dans le stress d'une tournée. Cela ne nous était plus arrivé depuis très longtemps. Comme la sauvagerie des concerts et la folie du public nous manquaient cruellement, on a écrit tous ces singles en les projetant en live. L'envie de s'éclater comme jamais lors de notre prochaine tournée.

Shaka Ponk «The Evol’», disponible (Pias).

Extrait vidéo de l'interview de Shaka Ponk

Shaka Ponk «Wrong Side»

Shaka Ponk «Mysterious Ways»

Shaka Ponk «Gung Ho»

(L'essentiel/jde)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Phylisse le 21.11.2017 12:02 Report dénoncer ce commentaire

    Et pas de date à la Rockhal :(

Les derniers commentaires

  • Phylisse le 21.11.2017 12:02 Report dénoncer ce commentaire

    Et pas de date à la Rockhal :(