Musique en France

08 février 2017 13:05; Act: 08.02.2017 15:01 Print

Les Victoires prévoient un choc des générations

Les 32e Victoires de la musique, qui font la part belle à la diversité des genres, promettent du suspense pour leur palmarès, vendredi, au Zénith de Paris.

Jain sera l'artiste à suivre: elle est la seule à pouvoir remporter trois Victoires.

  • par e-mail
Sur ce sujet

«À une époque où on parle de repli à beaucoup de niveaux, la création musicale casse les barrières. Et les Victoires se doivent d'offrir un spectacle qui reflète cet esprit d'ouverture et de création», souligne le président des récompenses, Laurent Didailler. Le virage entamé lors de la précédente édition, avec un palmarès homogène qui n'a pas vu d'artiste sortir seul grand gagnant de la soirée, contrairement à Stromae en 2014 ou Christine and the Queens en 2015, devrait s'accentuer.

Dans la catégorie «artiste masculin», le revenant Renaud, qui a dominé en 2016 le marché du disque, sera en quête d'un deuxième sacre dans cette catégorie après sa récompense en 2003. Benjamin Biolay, déjà couronné en 2010, peut également ambitionner une Victoire pour son «Palermo Hollywood». Outsider respecté mais jamais encore consacré, Vincent Delerm pourrait aussi créer la surprise avec «À présent».

Coup de jeune avec Jain?

Au rang «artiste féminine», Véronique Sanson, habituée des nominations, sera en course pour une troisième Victoire, pour son album «Dignes, dingues, donc...». Ce sera en revanche une première dans cette catégorie pour ses deux jeunes rivales Imany et Jain qui, elles, chantent en anglais. La première est en lice pour «The wrong kind of war», un album folk aux inspirations soul. La seconde, nommée mais pas désignée «révélation de l'année», l'an passé, pour son album pop-world «Zanaka», doit sa présence à ses performances live très réussies.

Jain sera d'ailleurs l'artiste à suivre au cours de cette soirée car elle est la seule à pouvoir remporter trois Victoires. Elle est en course pour «le spectacle musical, tournée ou concert de l'année», face au trompettiste Ibrahim Maalouf et au rappeur Nekfeu. Elle postule également pour «le meilleur vidéoclip», aux côtés de la chanteuse folk Yael Naïm et du duo électro Cassius.

PNL pas nommé

Benjamin Biolay peut lui aussi remporter deux Victoires, puisqu'il est également nommé pour «l'album de chansons». Son «Palermo Hollywood», enregistré en Argentine, aura face à lui «&» de Julien Doré et «L'attrape-rêves» de Christophe Maé.

Dans la catégorie «Musiques électroniques ou dance», le vétéran Jean-Michel Jarre aura fort à faire face au duo confirmé Justice et au jeune dj house Kungs. Pour les «Musiques urbaines», la moitié de NTM, Kool Shen, rivalise avec Jul, l'artiste le plus «streamé» en France depuis deux ans, et Georgio, également révélé par Internet. PNL, la sensation rap qui jouera en avril au prestigieux festival californien Coachella, n'a pas eu les faveurs d'une nomination.

(L'essentiel/AFP)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).