Kodaline

04 octobre 2018 09:00; Act: 04.10.2018 09:51 Print

«C’est excitant et fun de changer de musique»

Le groupe irlandais Kodaline est de retour au Luxembourg, avec un nouvel album plus pop et électro. Rencontre avec son chanteur.

storybild

«Presque chaque chanson a été réalisée par un producteur différent, ce qui a influencé le son du disque».

Sur ce sujet
Une faute?

«L’essentiel»: Pourquoi la gestation de ce troisième opus a-t-elle été si difficile?

Steve Garrigan (chanteur): On a voulu sortir d’une de nos zones de confort, les chansons lentes et émotionnelles. Quand on a commencé l’album, chaque membre du groupe souhaitait partir dans une direction différente. Le défi a été de trouver un compromis qui plaisait à tout le monde.

Dur de trouver l’équilibre entre votre nouveau son électro et le son habituel...

Oui, nous n’avions jamais travaillé avec des gens hors du groupe. Mais on a décidé d’ouvrir notre studio. Presque chaque chanson a été réalisée par un producteur différent, ce qui a influencé le son du disque.

Avec tous ces collaborateurs, ne craigniez-vous pas de diluer votre identité?

Bosser avec des gens différents a été comme d’essayer une nouvelle veste. Au début, tu ne te sens pas à l’aise et puis après, tu trouves ça cool.

Vous voyez-vous toujours comme un groupe de rock?

Oui, même si on ne sonne pas comme un groupe de rock en ce moment. C’est excitant et fun de changer de musique.

(L'essentiel)