Nouvelle vie

30 juillet 2020 14:39; Act: 30.07.2020 16:24 Print

Ce rappeur a bien changé après 9 ans de prison

Loon, proche de Sean «Diddy» Combs, est à nouveau libre après 9 ans d'incarcération. Retour sur un parcours atypique...

storybild

Loon a beaucoup changé en quelques années.

Sur ce sujet
Une faute?

Qui se rappelle de Loon? Proche de Diddy, le rappeur originaire de Harlem connu son heure de gloire en 2002 en apparaissant sur les hits «I Need A Girl (Part One)» avec Usher et son mentor et I Need A Girl (Part Two). Les deux morceaux avaient atteint le sommet des charts américains et devaient marquer l'avènement d'un des héritiers de The Notorious BIG.

Mais après un premier album éponyme au succès commercial honorable, rien ne s'est véritablement passé comme prévu, et Loon a pris un tout autre chemin. Oublié le tombeur aux chaînes en or et muscles saillants, place à l'homme pieux avec habit traditionnel et barbe longue. Converti à l'islam, Loon devient Amir Junaid Muhadith et met un terme à sa carrière de MC.

Le début d'une nouvelle vie dans la foi et la prédication? Pas vraiment... Parti habiter en Égypte, l'ex-rappeur est rattrapé par ses vieux démons en novembre 2011 à l'aéroport de Bruxelles, où il est arrêté pour trafic de drogue. Extradé aux États-Unis puis condamné à 14 ans de prison, l'ancienne star de Bad Boy Records disparaît du paysage...

Jusqu'à mercredi. Le 26 juillet dernier, un juge ordonne la libération de l'artiste de 45 ans en raison de l'épidémie de coronavirus, un an avant la date prévue de sa sortie anticipée. En conditionnel pour encore 4 ans, l'ex-rappeur n'a pas été oublié par le monde du hip-hop. Plusieurs personnalités, parmi lesquelles Snoop Dogg ou encore Mary J. Blige ont signé une lettre ouverte demandant sa libération. Leur vœu a été exaucé...

(Thomas Holzer/L'essentiel)