Coronavirus

23 mars 2020 18:47; Act: 23.03.2020 18:59 Print

Goldman chante merci à ceux qui sont sur le front

Le chanteur a dévoilé une nouvelle version d'«Il changeait la vie» pour rendre hommage à ceux qui effectuent «leur tâche chaque jour, sans même attendre un merci».

storybild

La vidéo de JJG a été publiée sur le compte Instagram de Nolwenn Leroy.

Sur ce sujet
Une faute?

Quelle surprise! Jean-Jacques Goldman, absent de la scène publique depuis fort longtemps, a dévoilé la chanson «Ils sauvent des vies». Le Français a adapté les paroles de son tube «Il changeait la vie», titre extrait de l'album «Entre gris clair et gris foncé» sorti en 1987, pour rendre hommage aux personnes «qui ont un rôle à jouer, qui donnent du temps du talent et du cœur» durant cette pandémie.

Dans sa chanson, le Français de 68 ans dit «Merci, merci, merci, merci, merci, merci», notamment aux pères, mères, docteurs, brancardiers, aides soignantes, infirmières, agents de sécurité, caissières, éboueurs, routiers, paysans, facteurs, boulangers, militaires, à tous ceux qui «oublient la fatigue, la peur et les heures».

(L'essentiel/jde)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • moi le 23.03.2020 19:32 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Merci Jean Jacques tu nous manques beaucoup !!!! Continues à nous donner du courage stp

  • pralin le 24.03.2020 08:11 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Merci pour nous réconforter Jean Jacques , une petite baume qui chauffe bien nos cœurs .

  • mimi le 23.03.2020 23:04 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Merci jean Jacques chanson frappante de vérité de bon sens et d’honneur à tous ceux qui sont là pour nous L’artiste que tu es as su trouver les mots juste pour chanter au monde ce que nous ressentons nous sommes fier de tous ces hommes et femmes qui nous soutiennent chaque jour .restons chez nous et j’apprendrais a mes enfants cette chanson l’hymne de notre combat contre le Coronavirus.

Les derniers commentaires

  • Paola Caterina Aurora le 25.03.2020 00:39 Report dénoncer ce commentaire

    Un retour flash inopiné avec simplicité et beauté du cœur qui m'émeut. Te revoir JJ est un magnifique cadeau pour mon anniversaire aujourd'hui. Merci, Merci, Merci du fond du coeur d'être là, de nous avoir fait rêver si subtilement avec tes mots en musique. Ton absence est longue. Reviens-nous!

  • nounou le 24.03.2020 21:59 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    si tu as bien écouté c'est une chanson pour remercier tous ceux qui affrontent le virus et ceux qui nous aident à vivre .... il suffit aussi de respecter toutes ces personnes et les remercier ...pour leurs dévoiements....

  • NoComent le 24.03.2020 18:33 Report dénoncer ce commentaire

    C'est sympa tous ces hommages au personnel soignant qui est en 1ere ligne. Mais au risque de me prendre une volée de bois vert je trouve juste qu'il est dommage de laisser de côté tous ceux qui prennent également d'énormes risques comme les pompes funèbres, les éboueurs, les caissières, etc... ils méritent aussi notre reconnaissance et nos remerciements

  • lulu le 24.03.2020 16:37 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Merci tes chansons nous manquent????

  • fan le 24.03.2020 12:05 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    quel plaisir de revoir Jean-Jacques Goldman, toujours super ce grand homme, merci à lui pour cette pensée à tous ceux qui sont confrontés tous les jours de très près à ce virus ravageur. il faudrait diffuser cette chanson dans les supermarchés et dans tous les endroits où cela est possible pour mettre un tout petit peu de baume au coeur à toutes ces personnes qui travaillent alors qu'ils sont si souvent oublié merci Jean-Jacques merci