Nouvel album

17 juin 2018 10:21; Act: 18.06.2018 15:41 Print

L'annonce surprise de Beyoncé et Jay-​​Z

Le couple star a créé la surprise en annonçant sur scène à Londres, samedi soir, la sortie d'un nouvel album commun pour célébrer leur amour.

Sur ce sujet

L'album est sorti exclusivement sur la plateforme de streaming Tidal, propriété de Jay-Z. Il n'est pas disponible sur Spotify, plateforme nettement plus importante et dont Beyoncé se moque sur l'album à grand renfort de jurons. La diva de la pop et le rappeur superstar ont annoncé la sortie d'«Everything is love» à la fin du concert londonien dans le cadre d'une tournée internationale débutée le 6 juin, au Royaume-Uni. Le couple a également publié une vidéo soigneusement chorégraphiée qui se déroule à l'intérieur du musée du Louvre, à Paris, pour une chanson tirée de l'album, nommée «Apeshit».

La vidéo s'ouvre sur les époux posant, hiératiques, devant la Joconde - Jay-Z vêtu d'un costume croisé vert clair, Beyoncé d'un tailleur pantalon lavande - et se poursuit avec des danseurs dévêtus devant «Le Sacre de Napoléon», de Jacques-Louis David. Au plan musical, «Everything is Love» marrie les styles des deux artistes avec des chansons marquées par une soul chaleureuse et sensuelle et une facture hip-hop. Dans l'album, la chanteuse de «Say My Name» et «Single Ladies (Put a Ring On It)» livre généreusement des détails sur sa vie sexuelle avec Jay-Z, faisant voler en éclats les derniers restes d'innocence de ses débuts.

Paroles très intimes

Les deux stars avaient déjà enregistré ensemble, en particulier sur l'album de Beyoncé «Drunk in Love», mais livrent leur nouvel opus après avoir particulièrement exposé leur vie maritale. Sur son dernier album solo en 2016, «Lemonade», Beyonce avait révélé l'infidélité de son mari. Un an après, Jay-Z lui avait demandé pardon dans son propre album «4:44». Leur relation semble s'être améliorée, suggère le titre du nouvel album où Beyoncé demande à son mari dès les premières paroles «faisons l'amour en été».

Dans la dernière chanson, «Lovehappy», ils reconnaissent les difficultés passées mais aussi leurs efforts de réconciliation. «Nous avons des défauts/Mais nous sommes toujours parfaits l'un pour l'autre», chante Beyoncé. Leur nouvelle tournée, intitulée «On The Run II» en référence à leur tournée commune de 2014, traverse l'Europe avec deux dates en France - le 14 juillet à Saint-Denis au Stade de France et le 17 juillet à Nice - avant de se poursuivre outre-Atlantique pour s'achever à Vancouver, au Canada, le 2 octobre.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.