Rappeur tué

14 juillet 2020 16:55; Act: 14.07.2020 17:36 Print

La peine de mort pour les ados qui ont tué Pop Smoke?

Quatre jeunes âgés de 15 à 19 ans ont été inculpés pour le meurtre du rappeur, en février dernier. Les deux majeurs risquent la peine capitale.

storybild

Pop Smoke a été abattu à Los Angeles.

Sur ce sujet
Une faute?

Près de cinq mois après la mort du rappeur Pop Smoke, dans sa villa de Los Angeles, quatre personnes ont été inculpées pour «meurtre durant un vol et un cambriolage» et un autre pour tentative de meurtre. Deux des meurtriers présumés sont des adolescents de 17 et 15 ans. Leur noms n'ont donc pas été révélés par les autorités.

Les deux autres, Corey Walker (19 ans) et Keandre Rodgers (18 ans) sont tout juste majeurs. S'ils sont reconnus coupables, ils pourraient être condamnés à la prison à perpétuité sans possibilité de sortie, voire à la peine de mort. L'homme poursuivi pour tentative d’homicide s'appelle Jaquan Murphy et il est âgé de 21 ans.

Un cambriolage qui a mal tourné

D'après la police, les cinq jeunes se sont rendus dans la maison louée par le rappeur, après que ce dernier ait involontairement dévoilé l'adresse du lieu sur les réseaux sociaux. Ils sont repartis avec des objets après avoir abattu Pop Smoke (Bashar Barakah Jackson de son vrai nom).

Les adolescents seraient membres d'un gang actif dans le sud de Los Angeles. Certains d'entre eux auraient même été impliqués dans un autre homicide, qui a eu lieu l'année passée à Pasadena.

Grand espoir du rap américain, Pop Smoke est décédé le 19 février dernier, à l'âge de 20 ans. Son premier album posthume «Shoot for the Stars, Aim for the Moon» sorti début juillet a atteint la première place des charts US.

(th/L'essentiel)