Rap/NBA

27 décembre 2018 10:32; Act: 27.12.2018 11:10 Print

La rime jugée antisémite qui a fait vaciller LeBron

LeBron James a présenté ses excuses après avoir partagé les paroles jugées antisémites d'un morceau du rappeur 21 Savage.

Sur ce sujet
Une faute?

LeBron James est un grand fan de hip-hop. Au point de régulièrement partager dans ses stories Instagram ses instants de détente sur les derniers morceaux du moment. Une habitude qui lui a joué un vilain tour récemment. Au volant de sa voiture, la star de la NBA bougeait la tête sur le dernier album de 21 Savage, «I Am > I Was».

Sorti vendredi dernier, le dernier projet du rappeur originaire d'Atlanta marque une évolution déterminante dans sa carrière. Moins sombre, plus soul, le partenaire d'Amber Rose garde tout de même son sens aiguisé de la punchline. Quitte à flirter avec la polémique... En évoquant «l'argent des juifs» sur le morceau «Asmr», le «Saint Laurent Don» a dépassé les bornes... et involontairement mis LeBron dans l'embarras, puisque ce dernier s'est donc mis en scène en train de retranscrire la phrase choc.

Série d'excuses

Bien conscient de la polémique naissante, le basketteur des Los Angeles Lakers s'est empressé de couper court en admettant son erreur: «Ce n'est pas pour ça que j'ai choisi de partager ces paroles (...) Je pensais en fait que c'était un compliment et clairement ça ne l'était pas selon les vues de beaucoup de gens. Mes excuses. Ce n'était pas du tout mon intention, évidemment, de heurter quelqu'un», a-t-il indiqué. La NBA a décidé de ne pas infliger d'amende au joueur.

Le rappeur lui a également emboité le pas sur Twitter: ««Les personnes juives que je connais sont très sages avec lui l’argent, c’est la raison pour laquelle j’ai dit que nous récupérions de l’argent juif, je n’avais jamais pensé que quelqu'un s’offusquerait», a-t-il tweeté mardi, avant de conclure: «Je suis désolé si j'ai offensé tout le monde, jamais mon intention, j'aime tout le monde».

(th/L'essentiel)