Carnet noir

19 mai 2019 15:08; Act: 19.05.2019 15:14 Print

Le chanteur Nilda Fernández s'est éteint

L'artiste franco-espagnol est décédé dimanche, a annoncé sa famille dans un communiqué. Plusieurs de ses chansons avaient rencontré le succès.

Sur ce sujet
Une faute?

Le chanteur franco-espagnol Nilda Fernández, connu pour ses chansons «Nos fiançailles» et «Madrid Madrid», est décédé dimanche d'une insuffisance cardiaque dans le sud de la France, à l'âge de 61 ans, a annoncé sa famille. «Auteur, compositeur, interprète, Nilda a consacré toute sa vie à la création. Musicien, écrivain, il incarnait jusqu'au plus profond de son être la figure de l’artiste», indique sa famille dans un communiqué.

Né à Barcelone, il grandit à Lyon et voyage avec sa guitare, «jouant dans les bars, les clubs et autres petits lieux, au hasard des rencontres et des opportunités», selon son site Internet. En 1981, il enregistre un premier album. Après six ans d'éloignement, Nilda Fernandez revient en 1987 avec «Madrid Madrid», qui est un succès. En 1991 suit l'album «Nilda Fernandez», avec le titre «Nos fiançailles». L'année suivante le chanteur, avec cette voix si caractéristique, aiguë et fragile, est sacré Révélation masculine aux Victoires de la musique. Il joue aussi en première partie de Sting à Paris, devant 15 000 personnes.

Le chanteur enregistre en 1993 un album en espagnol, «500 años», et part en tournée aux USA, au Mexique, au Chili et en Argentine. Dans les années 1990, il part en tournée en roulotte pendant deux mois entre Barcelone et Paris. En 2001, il se rend en Russie où il reste cinq ans et enregistre des duos avec le chanteur russe Boris Moïsseev. Il met en scène plusieurs spectacles à Cuba, ou encore «Carmen» de Bizet au théâtre antique de Vienne (en France) en 2010. Il continue à produire des albums. Nilda Fernandez avait décidé de sortir de l'univers des maisons de disques et de commercialiser ses albums via son site Internet.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • max le 19.05.2019 20:50 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Tu as déjà la voix, les anges t’attendent...

  • Jean le 21.05.2019 00:01 Report dénoncer ce commentaire

    je l'ai rencontré à Mondorf, nous avons partagé un verre après le concert, une personne naturelle, simple et attachante. Que son Ame rejoigne les étoiles.

Les derniers commentaires

  • Jean le 21.05.2019 00:01 Report dénoncer ce commentaire

    je l'ai rencontré à Mondorf, nous avons partagé un verre après le concert, une personne naturelle, simple et attachante. Que son Ame rejoigne les étoiles.

  • max le 19.05.2019 20:50 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Tu as déjà la voix, les anges t’attendent...