EDM

08 avril 2020 08:19; Act: 08.04.2020 08:53 Print

Le DJ star Steve Aoki va changer de nom

Le célèbre artiste américain d'EDM à une maousse surprise en préparation.

storybild

Steve Aoki a publié l'album «Neon IV», le 3 avril 2020.

Sur ce sujet
Une faute?

Steve Aoki, 42 ans, 10e meilleur DJ du monde selon le dernier classement de «DJ Mag», a marqué la scène EDM de son empreinte. Autant avec ses productions, notamment avec sa série d'albums «Neon», dont l'épisode IV est sorti le 3 avril 2020, qu'avec ses performances live déjantées et ses lancés de tartes à la crème.

Lors d'une interview avec le «Daily Star», il a néanmoins averti que ses prochains morceaux allaient surprendre. Le DJ et producteur a glissé qu'ils ne seront pas EDM. «J'avais beaucoup de temps à disposition. C'est intéressant parce que dans mon laboratoire, mon studio, j'ai alors travaillé autrement. J'ai créé sur des sons complètement différents qu'habituellement», a-t-il expliqué.

Steve Aoki est très fier du résultat. «Je suis vraiment excité de partager cela avec le monde», s'est-il réjoui en révélant que ses productions sortiront sous «un nouveau nom d'artiste». On se souviendra qu'en 2014, l'Américain avait annoncé qu'il désirait se lancer sous un autre pseudo dans la deep house.

(L'essentiel/jde)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Lol le 09.04.2020 11:55 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il va s’appeler Steve Notoki

  • Vincent Briche le 08.04.2020 09:44 Report dénoncer ce commentaire

    Un DJ de son calibre ne change pas de nom comme cela, surtout vu sa notoriété. Les DJS créé des side-projects pour pouvoir produire ou s'essayer à un autre style musical sans avoir de conséquence sur nom de scène le plus connu. Par exemple : David Guetta avec son alias Jack Back, Eric Prydz sous Pryda ou Cirez D.

Les derniers commentaires

  • Lol le 09.04.2020 11:55 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il va s’appeler Steve Notoki

  • Vincent Briche le 08.04.2020 09:44 Report dénoncer ce commentaire

    Un DJ de son calibre ne change pas de nom comme cela, surtout vu sa notoriété. Les DJS créé des side-projects pour pouvoir produire ou s'essayer à un autre style musical sans avoir de conséquence sur nom de scène le plus connu. Par exemple : David Guetta avec son alias Jack Back, Eric Prydz sous Pryda ou Cirez D.

    • La Techno Fric C'est Fantastic le 08.04.2020 14:32 Report dénoncer ce commentaire

      Franchement, j'ai mixé pendant plus de 15 ans en passant d'un style à un autre mais j'ai toujours gardé le même nom de scène. Certains de mes potes non, à chaque changement de style ils changeaient de nom. Je trouve cela dommage, quand on assume son identité et le fait que tout un chacun évolue alors on ne doit pas avoir peur du regard du public et se cacher sous un autre pseudo dès que l'on change. Je distingue cependant ceux qui ont un nom de scène et un nom de production comme Cajmere/Green Velvet ou G-Force/Stanny Franssen etc. Ici, c'est juste de la com'/business, point barre.