Concert au Luxembourg

26 novembre 2016 10:58; Act: 27.11.2016 11:18 Print

Le groupe L.E.J a mis le feu à la Rockhal

ESCH-BELVAL - Avec leurs voix extraordinaires et leur passion pour la musique, les trois jeunes françaises ont assuré le show vendredi soir à la Rockhal.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

Avec leurs voix uniques, le son si particulier du violoncelle, et un mélange entre leurs chansons et des mash-up de tubes connus, le groupe français L.E.J. a mis le feu à la Rockhal, vendredi soir. Les trois amies d'enfance Lucie, Elisa et Juliette ont livré un feu d’artifice de passion, de sex-appeal et de musique qui a été particulièrement apprécié par les 3 000 fans réunis à la Rockhal.

Le trio français originaire de Saint-Denis, qui s'est fait connaître du grand public grâce au clip tourné sur une plage de son mash-up «Summer 2015», a prouvé que le rythme était inscrit dans son ADN. Entre des passages hip-hop très rapides et des chansons plutôt calmes (comme leur reprise de «Hanging Tree»), le groupe a démontré l'étendue de son talent musical.

Leurs titres «La Dalle» et «Le Verbe», qui ne sont pas des reprises, ont fait vibrer les spectateurs. Les tubes «Gangst's Paradise» de Coolio, «Womanizer» et «Toxic» de Britney Spears ou «Feeling good» de Nina Simone ont entre autre résonné dans la salle de concert. Pour terminer en beauté, les jeunes Françaises ont repris «Seine Saint-Denis» (un titre de NTM), et elles ont prouvé qu’elles n’avaient pas peur du contact avec les fans. Perchées sur les épaules des agents de sécurité, Lucie, Elisa et Juliette ont envoyé des ondes d'amour jusqu'au fin fond de la salle de concert...

(Jessica Oé/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • yougosighno le 26.11.2016 19:08 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pour avoir assisté, grace à l'essentiel radio, à ce concert, je vous confirme que c'etait un beau spectacle. N'oublions pas que les trois filles sont novices dans le monde du show biz si je peux m exprimer ainsi....bravo à elles et un grand merci à Rémi et Fanny!

  • honte à vous le 27.11.2016 01:03 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C'était génial! En plus du talent, une mise en scène superbe et de beaux messages passés par ces chanteuses engagées!

  • Bobo enervant le 26.11.2016 11:38 Report dénoncer ce commentaire

    Il n y a pas que de la "racaille" dans les banlieues. Loin de la, il y a également un foisonnement extraordinaire de talents, d idées et d envies. Bravo.

Les derniers commentaires

  • honte à vous le 27.11.2016 01:03 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C'était génial! En plus du talent, une mise en scène superbe et de beaux messages passés par ces chanteuses engagées!

  • Flo le 26.11.2016 21:35 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    J ai assisté au concert... à la base j accompagnais mon amie mais à la fin j ai adore ces 3 filles qui ont une pêche d enfer et de l humour...

  • yougosighno le 26.11.2016 19:08 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pour avoir assisté, grace à l'essentiel radio, à ce concert, je vous confirme que c'etait un beau spectacle. N'oublions pas que les trois filles sont novices dans le monde du show biz si je peux m exprimer ainsi....bravo à elles et un grand merci à Rémi et Fanny!

  • Bobo enervant le 26.11.2016 11:38 Report dénoncer ce commentaire

    Il n y a pas que de la "racaille" dans les banlieues. Loin de la, il y a également un foisonnement extraordinaire de talents, d idées et d envies. Bravo.

    • re bobo le 26.11.2016 13:04 Report dénoncer ce commentaire

      Vous voyez la banlieue partout c'est une obsession chez vous?

    • Maniac le 27.11.2016 08:24 Report dénoncer ce commentaire

      Le trio français originaire de Saint-Denis, Le département de la Seine-Saint-Denis, le fameux "neuf trois" la proche banlieue Parisienne. Saint-Denis tient d'ailleurs le record du plus haut taux de violence en France et en Europe. Donc double coup de chapeau aux 3 artistes.