Personnage décalé

05 septembre 2019 09:00; Act: 05.09.2019 10:56 Print

Le rappeur Lorenzo est un as du buzz déjanté

Le Breton fait un carton avec «Sex in the City». Sa promo, décalée à l'image de son personnage, n'y est pas totalement étrangère.

Sur ce sujet
Une faute?

Il fallait le faire pour détrôner Nekfeu et son album «Les Étoiles vagabondes», au firmament des charts français depuis trois mois! Lorenzo y est parvenu avec son troisième disque. Il faut dire que le rappeur n'a pas son pareil pour faire parler de lui, de manière décalée.

L'autoproclamé «Empereur du sale» a fait le buzz en juillet en postant sur Instagram une photo de lui et de Marc Dorcel. Le mythique producteur français de films pornos fait d'ailleurs une apparition dans le clip «Dam­dam­deo». Lorenzo ne s'est pas arrêté là. Il a fait gagner un abonnement à vie au site de Dorcel à un petit chanceux. Ce fan avait été tiré au sort parmi tous ceux qui avaient précommandé son album. Le Breton s'est aussi associé au GPS Waze. Depuis peu, il est possible de télécharger la voix nasillarde et le phrasé unique du rappeur pour se guider sur la route. Délire assuré!

Hormis les gags, l'album est plutôt sérieux, avec tout de même, sur certains morceaux, du deuxième, voire du troisième degré complètement assumé. On relèvera la présence du poids lourd du rap Orelsan sur «Toujours plus», du producteur incontournable Vladimir Cauchemar sur «Impec» et de Shy'm sur «Nous deux», sur lequel Lorenzo et la chanteuse pop évoquent une prétendue relation. Avec ce rappeur.

(L'essentiel)