Musique

03 février 2018 10:48; Act: 03.02.2018 10:57 Print

Les Spice Girls annoncent enfin leur retour

Victoria Beckham qui refusait tout retour du groupe a cédé: elle a confirmé vendredi soir que le groupe ferait un come-back.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

Posh Spice, Scary Spice, Baby Spice, Sporty Spice et Ginger Spice sont de retour! La nouvelle, annoncée par le Sun, a été confirmée par Victoria Beckham sur Instagram et Twitter. La plus réticente du groupe a posté une photo du groupe prise lors d'une réunion vendredi après-midi dans la demeure de Geri Halliwell, devenue Geri Horner.

Les Spice girls s'étaient séparées en 2001, trois ans après le départ de Geri. Elles s'étaient reformées en 2007 pour une tournée, puis en 2012 pour chanter lors des JO de Londres. Depuis, plusieurs retours avaient été évoqués mais Victoria refusait toujours d'y prendre part.

11,3 millions chacune

Cette fois-ci, l'épouse de David Beckham a accepté de se relancer dans l'aventure. On la comprend: chaque Spice toucherait 10 millions de livres (environ 11,3 millions d'euros) pour ce come-back. Victoria Beckham a toutefois posé ses conditions: elle ne revient que si... elle ne pas doit chanter! Ce qu'elle ne faisait de toute façon pas souvent à l'époque de leurs succès. Désormais à la tête de sa propre maison de mode et mère de quatre enfants, elle a également exigé qu'il n'y ait pas de tournées mondiales. Geri a posé la même condition.

Victoria Beckham, Emma Bunton, Melanie Brown, Melanie Chisholm et Geri Halliwell auraient dans l'idée de sortir un best of, d'animer une émission de télévision et de se produire lors de shows ponctuels, notamment en Chine, selon le Daily Mail.

Une chose est sûre, «le futur est Spicy», comme vient d'écrire Emma Bunton sur Instagram.

Le tube «Wannabe»

La dernière prestation en public des Spice Girls au complet, aux JO de Londres en 2012

(L'essentiel/Trinidad Barleycorn)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Lulu le 03.02.2018 11:08 Report dénoncer ce commentaire

    les come back c'est tjrs mort d'avance

  • Vince the prince le 03.02.2018 12:15 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ben voilà mon samedi foutu ..... ;-)

  • Paul le 03.02.2018 11:02 Report dénoncer ce commentaire

    Pourquoi "enfin" ??? soit, chacun ses goût, mais quand même...

Les derniers commentaires

  • Léon le 04.02.2018 09:08 Report dénoncer ce commentaire

    Oh mon dieu pas ca !

  • eldrie le 04.02.2018 08:42 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Si je comprends bien, Victoria B. sera payée 10 millions d'euros alors qu'elle refuse de chanter dans son groupe de ......chanteuse. Nous sommes dans un monde avarié pollué par le fric et l'image.

  • bouboule le 04.02.2018 01:39 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Svp non

  • marie le 03.02.2018 21:10 Report dénoncer ce commentaire

    la victoria ne s est même pas fendu d'un sourire

  • anne le 03.02.2018 18:10 Report dénoncer ce commentaire

    la beckam ferait mieux de continuer à tirer la tete, de toute facon ce come back c'est foutu d'avance, l'époque est différente

    • Filax le 04.02.2018 14:26 Report dénoncer ce commentaire

      Leur style de musique a changé aussi!