Napoleon Gold

14 octobre 2019 09:00; Act: 14.10.2019 10:55 Print

«Mes insomnies ont nourri mon disque»

LUXEMBOURG - Le producteur du Luxembourg, Napoleon Gold, dévoile «Sunset Motel», premier opus où cohabitent des influences hip-hop, soul, grime et R'nB.

Une faute?

«L’essentiel»: Après le premier EP l’an dernier, place au premier album. Comment te sens-tu?

Napoleon Gold: Ça fait du bien, c’est un soulagement. Ce fut un long processus d’un an et demi, car dix artistes ont collaboré à l’album. Il y a eu beaucoup d’allers et retours.

Les voix sont essentielles dans ta musique?

Oui, et je sens assez tôt lorsqu’un morceau a besoin d’une voix. J’envoie les tracks aux artistes, puis une fois les voix posées, je peaufine le tout.

Comment s’est fait le choix des collaborations?

Dès l’été 2018, la partie musicale était achevée. Nous avons fait beaucoup d’essais, et discuté avec le label (NDLR: il est signé sur le label américain Cinematic Music Group). Avec de bonnes surprises à la clé, comme le rappeur Jalen Santoy qui a fait un second couplet.Au niveau des collaborations, j’ai eu un peu la même approche que celle des albums de Gorillaz. Et j’ai toujours eu envie de faire une chanson en espagnol («Si te vas de la lluvia»), conçu comme une berceuse.

Comment s’est passé la composition du disque?

J’ai travaillé avec PH Trigano (ex Natas Loves You), nous nous sommes enfermés pendant une semaine dans une ancienne cidrerie en Normandie. J’avais besoin d’un œil extérieur, dans un souci de cohérence artistique.

Les influences sont très variées.

Oui, ça s’entend beaucoup sur l’album, ça va du grime au R’nB en passant le hip-hop ou la soul. Et je me suis rendu compte en écrivant l’album que la période de la fin des années 80 et le début des années 90, quand j’étais petit, m’ont beaucoup influencé et ont servi de fil conducteur.

Pourquoi le «Sunset Motel»?

Depuis tout petit, je souffre d’insomnies. Le Sunset Motel est un endroit imaginaire où je me réfugie dans ces moments-là. Elles sont au cœur du disque, qui est une compilation d’une nuit passée au Sunset Motel.

Le disque va-t-il être présenté sur scène?

Dans un premier temps, j’ai envie de laisser l’album vivre, le temps de le digérer. Mais je travaille sur le live, où je veux le rejouer différemment, et un concept de lumières seront prêt au début de l’année prochaine. En novembre, je vais jouer à l’Ancienne Belgique, dans le cadre de la soirée «Luxembourg Sounds Like».

• Napoleon Gold. «Sunset Motel», disponible (Cinematic Music Group)

(Propos recueillis par Cédric Botzung/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.