À Marseille

04 août 2021 12:39; Act: 04.08.2021 17:08 Print

Militant anti-​​pass, le rappeur d'IAM en soins intensifs

Positif au Covid-19, Akhenaton, du groupe IAM, a été pris en charge en raison d'une détresse respiratoire. Il s'était récemment prononcé contre le pass sanitaire.

storybild

Le rappeur Akhenaton a été hospitalisé dimanche. (photo: AFP/Fred Tanneau)

Sur ce sujet
Une faute?

Akhenaton, membre du groupe IAM, a été hospitalisé à Marseille, pour une infection grave au Covid-19. D'après «BFM Marseille Provence», le rappeur souffre «d'une détresse respiratoire», ce qui a nécessité un transfert en réanimation, dimanche. «La Provence» précise qu'il n'a pas été admis dans le service de réanimation à proprement parler mais dans «une unité de médecine aiguë polyvalente». Sa sortie de l'hôpital est prévue pour ce lundi.

IAM avait dû annuler plusieurs concerts en raison d'un cas de Covid au sein du groupe. Artistes engagés, Akhenaton et ses compères s'étaient signalés par leur prise de position contre le pass sanitaire. Un engagement qui leur avait valu de nombreuses critiques.

«Je le répète, avec le groupe IAM nous sommes contre le passeport sanitaire et la vaccination obligatoire à l’usure ou non. Il en va de nos libertés et de l'avenir de nos enfants (...) Ces lois sont dangereuses pour l'avenir de tout le monde», avait-il déclaré dans une vidéo.

L'année dernière, le rappeur avait également fait part de son scepticisme quant à la dangerosité du virus et l'utilité réelle du masque: «Je doute de la vraie dangerosité de ce virus-là. J’ai fait de pauvres études, mais au départ, j’ai fait des études scientifiques, donc ce sont des choses qui m’intéressent énormément (...) Je ne dis pas que le masque est inutile. Il était utile en mars, au début de l’épidémie. Aujourd’hui, vous verrez que sur les masques, il y a écrit "ne protège pas des virus"», avait-il déclaré.

Sur Twitter, de nombreux messages de prompt rétablissement ont été adressés à l'artiste de 52 ans.

(th/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Jacques le 04.08.2021 14:22 Report dénoncer ce commentaire

    “au départ j’ai fait des études scientifiques” ..d’après wiki, il s’est arrêté avant de clotûrer la 1re année de deug en biologie. En gros, il n’en sait rien du tout.

  • Eddy Da silva le 04.08.2021 13:15 Report dénoncer ce commentaire

    Encore une fois la nature s'en charge de nos mettre les idées en place …

  • chirac le 04.08.2021 13:55 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Être contre le pass sanitaire ne veux pas dire être contre le vaccin , c’est juste d être libres

Les derniers commentaires

  • curieuse le 04.09.2021 13:48 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ben maintenant qu’il est sorti de réa en vie … et qu’il trouve toujours qu’il ne faut pas se faire vacciner et qu’il est toujours anti pass … qu’on lui donne la facture de ce qu’il a coûté à la société ! Il n’a certainement jamais cotisé la 1/2 du prix des soins qu’il a reçu !!!

  • vindulux le 05.08.2021 20:31 Report dénoncer ce commentaire

    Certains cherches à minimiser les effets des huiles essentielles sur les virus. Ce qui dérange big pharma est quel ne sont pas brevetable et en vente libre. Les cyclistes en hiver et par temps pluvieux utilisent cette pomade à base de plantes pour se dégager le nez.

  • Luxo le 05.08.2021 20:26 Report dénoncer ce commentaire

    Il a été hospitalisé à Marseille et il est déjà sorti de l'hopital. Chez nous ses chances de survie étaient infimes.

  • je reflechis le 05.08.2021 19:11 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    et toi tu crois ce qu’on dit ? mec le père noël n’existe pas

  • bdg le 05.08.2021 16:21 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Certains se font une idée atrophiée de la liberté. En arriver à mettre sa vie en danger et pire la vie des autres pour un principe de liberté c’est de l’imbécilité en barre. Comment peut-on refuser un vaccin sous prétexte que je ne l’ai pas décidé ? Moi j’appelle ça la bêtise.