Sortie musicale

17 août 2018 13:38; Act: 17.08.2018 14:15 Print

Pour Ariana Grande «Dieu est une femme»

L'Américaine de 25 ans vient de dévoiler «Sweetener». Un album plus frais, mais également plus mature que les précédents.

Sur ce sujet

«À la fin, toi aussi tu seras convaincue que Dieu est une femme». Ces mots forts sont issus du second extrait de l'album d'Ariana Grande, «God is a woman». Sorti ce vendredi, «Sweetener» dévoile la pop star sous un jour nouveau. Plus mature, plus impliquée dans les débats de société, à l'image de cette référence féministe.

Pour le site Genius, spécialiste des interprétations des paroles d'artistes, le morceau «encourage la libération et l'émancipation sexuelle des femmes». Mais il ne s'agit pas là du seul thème fort abordé tout au long de l'album. «No tears left to cry» et «Get well soon» font indirectement référence à l'attentat de Manchester, durant lequel 22 fans de la chanteuse sont décédés. Un drame qui la marquera à tout jamais.

Pharrell, Nicki Minaj et Missy Eliott au casting

Pour le reste, les traditionnelles ballades amoureuses et titres pop catchy sont accompagnés d'expérimentations plus éclectiques sur «Sweetener». Un quatrième album sur lequel ont été conviés quelques grands noms. Nicki Minaj est de la partie, tout comme Pharrell Williams et Missy Eliott.

Impossible en revanche niveau timing d'y inclure un hommage à Aretha Franklin, une des grandes inspirations d'Ariana Grande. La chanteuse a donc profité de son passage dans l'émission de Jimmy Fallon jeudi soir pour interpréter «(You Make Me Feel Like) A Natural Woman». Le résultat est assez bluffant...

(th/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • mimi le 18.08.2018 17:29 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bien dit Lucifer

  • QuiEstAriana le 18.08.2018 18:31 Report dénoncer ce commentaire

    Si elle le dit ...........

  • La blague le 18.08.2018 15:47 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Parce que c’est écrit dans la bible.... encore une autre question?

Les derniers commentaires

  • Une de plus le 19.08.2018 02:57 Report dénoncer ce commentaire

    Quand on ne sait plus quoi faire pour se rendre intéressante, on raconte n'importe quoi. On sait jamais sur un malentendu ça peut passer. Sinon la demoiselle, puisqu'elle philosophe sur le sujet, devrait déjà lire sa Bible, elle comprendrait la stupidité de vouloir à tout prix sur Dieu humain et débattre s'il est homme ou femme. Un indice : un certain Jésus pourrait être la clef du mystère...

  • alex le 18.08.2018 21:34 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @Discret ! Pareil

  • QuiEstAriana le 18.08.2018 18:31 Report dénoncer ce commentaire

    Si elle le dit ...........

  • Discret ! le 18.08.2018 18:24 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    ...Moi pour ma part , j'ai adopté toute une autre réligion ...... " Vivre et laisser vivre " !!!...

  • mimi le 18.08.2018 17:29 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bien dit Lucifer