Le hip-hop en deuil

18 avril 2021 10:15; Act: 18.04.2021 12:17 Print

Proche de Diddy, Black Rob est mort à l'âge de 51 ans

Le rappeur Black Rob est décédé une semaine après DMX. Une malédiction semble toucher les anciens proches de Diddy...

Sur ce sujet
Une faute?

Une semaine après le décès de DMX à l'âge de 51 ans, le monde du hip-hop pleure la mort d'un autre rappeur phare des années 2000. L'artiste new-yorkais Black Rob, signé à l'époque sur le label de Diddy Bad Boy Records, s'est éteint à l'âge de 51 ans à l'hôpital d'Atlanta. Les causes de son décès n'ont pas été révélées, mais l'artiste avait confié avoir souffert de plusieurs attaques depuis 2015.

La vidéo en question avait d'ailleurs suscité l'inquiétude des fans. Lors d'un hommage rendu à DMX, Black Rob était apparu dans un état inquiétant, alité et très mal en point. Il expliquait être sans domicile fixe: «C'est très dur. Je n'ai plus de maison où vivre. J'ai besoin de me reposer, tout cela est en train de me tuer».

Malgré une vague de soutien dans la communauté hip-hop, les craintes se sont malheureusement confirmées. Sa sortie de l'hôpital avait pourtant été annoncée par un de ses anciens collègues de label. Samedi, son décès a été confirmé par DJ Self.

Membre éminent de la team «Bad Boy» après le décès de The Notorious B.I.G., Black Rob s'est fait connaître du grand public il y a une vingtaine d'années en signant l'un des plus gros hits de la fin des années 90 avec le single «Whoa!». Son album «Life Story» a été certifié disque de platine. Le rappeur s'est également fait remarquer sur le troisième album de Diddy «The Saga Continues...», un projet qui a fait la part belle aux signatures de l'époque.

Force est de constater qu'une certaine malédiction a frappé les protagonistes les plus importants. Le rappeur Loon est sorti de prison après 9 ans d'incarcération, G-Dep a été condamné à 15 ans de prison pour meurtre en 2011 et Black Rob est décédé samedi. De Pete Rock à Chuck D, de nombreuses légendes du rap new-yorkais lui ont rendu hommage sur les réseaux sociaux.

(th/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • veritis le 18.04.2021 16:51 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    inconnu au régiment

  • amitié le 18.04.2021 12:08 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il était sans domicile fixe avec l'argent qu'il a gagné je ne comprends pas pourquoi il ne s'est pas acheté une maison pour plus tard.

  • duvaro le 18.04.2021 11:46 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Qui ... ?

Les derniers commentaires

  • @veritis le 18.04.2021 17:16 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    au régiment de ceux qui n'ont aucune culture générale et/ou contemporaine. Bref, DMX avait 3,2 millions de followers sur Instagram, ça fait un bon régiment!

  • veritis le 18.04.2021 16:51 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    inconnu au régiment

  • @duvaro le 18.04.2021 13:29 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    kiki

    • The Punisher le 18.04.2021 16:42 Report dénoncer ce commentaire

      Faut jamais juger quelqu'un qui vous ne connaissez pas personnellement parce-que ça peut arriver à n'importe qui !!!

  • amitié le 18.04.2021 12:08 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il était sans domicile fixe avec l'argent qu'il a gagné je ne comprends pas pourquoi il ne s'est pas acheté une maison pour plus tard.

    • Elite le 18.04.2021 12:36 Report dénoncer ce commentaire

      C'est pas du tout une surprise...dans le showbizz comme dans la politique de temps en temps il faut sacrifier un ancien collaborateur ou collégue pour rester dans les faveurs de l'élite satanique qui contrôlent le monde !!!

    • Sacrifice Rituel le 18.04.2021 12:39 Report dénoncer ce commentaire

      C'est le prix à payer quand on vend son âme quand son heure arrive le diable vient pour votre âme ou on vous sacrifie pour lui.

    • Hollyweird le 18.04.2021 13:10 Report dénoncer ce commentaire

      Diddy sur la photo fait le signe de la main qui veut dire 666 aujourd'hui on est le 18 est 3x6 est 18 ou 666. Diddy comme Jay Z et autres producteurs préfèrent sacrifier un ancien collaborateur ou un membre de leur famille que se faire sacrifier.

  • duvaro le 18.04.2021 11:46 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Qui ... ?