Concerts au Luxembourg

03 juillet 2020 11:00; Act: 03.07.2020 11:04 Print

Revoir des gros concerts en 2020 est peu probable

LUXEMBOURG - Tributaires des tournées internationales, les salles de concerts du Grand-Duché sont toujours dans l'expectative. Cette année risque d'être très longue.

storybild

Difficile d'imaginer une foule compacte à l'heure de la distanciation. (photo: Editpress/Alain Rischard)

Sur ce sujet
Une faute?

«Il n'est pas possible de créer un modèle économique qui puisse tenir avec la distanciation», assure Michel Welter, le gérant de l'Atelier. Avec les clubs, les salles de concerts sont les grands oubliés de la crise. «Nous sommes dépendants des tournées internationales. Quand ce business va-t-il redémarrer? Il faudrait pour cela une stabilité et une sécurité dans tous les pays concernés pour que les artistes puissent voyager», assène, lucide, le patron de la salle de la rue de Hollerich.

En attendant, les salles se doivent d'être inventives. L'Atelier organise des «Drive-In concerts», à la Carena de Pétange. «Le projet est aussi de faire travailler les structures locales», avoue Michel Welter. Les Rotondes ont annoncé leur festival Congés Annulés en extérieur et avec une programmation locale en août, et, du côté de la KuFa, l'idée est de «profiter de la cour pour proposer des performances pluridisciplinaires», explique Marc Scheer, programmateur musiques actuelles de la KuFa. «Nous n'aurons pas de grosses productions, mais on peut envisager des concerts assis avec de la distance», ajoute-t-il.

«Il n'y aura pas de gros concerts sur tout le début de l'automne. Mais certains artistes s'adaptent pour revenir plus tôt sur scène. Il n'existe pas de réponse généralisée, il nous faut être très patients et flexibles», reconnaît Olivier Toth, le directeur de la Rockhal. «Nous savons que nous allons revenir, mais nous nous devons de le faire de la bonne manière», conclut-il, en restant optimiste.

(Cédric Botzung/ L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Paul le 03.07.2020 14:01 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ah bon bizzare Mr le ministre pourtant vous ouvrez tout alors pourquoi pas les gros concerts tant que nous y sommes ne vous priver pas. Vos decisións des dernière semaines sont ridicule et de lourde consequence on le voit deja maintenant avec le nombre qui augmente tous les jours. C'est irresponsable.

  • Grand Maître le 03.07.2020 11:35 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ben pourquoi???....????

  • Mikols le 03.07.2020 11:13 Report dénoncer ce commentaire

    Des gros concerts, on en verra plus en 2020. Par contre, sans certs, oui.

Les derniers commentaires

  • Paul le 03.07.2020 14:01 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ah bon bizzare Mr le ministre pourtant vous ouvrez tout alors pourquoi pas les gros concerts tant que nous y sommes ne vous priver pas. Vos decisións des dernière semaines sont ridicule et de lourde consequence on le voit deja maintenant avec le nombre qui augmente tous les jours. C'est irresponsable.

    • @Paul le 03.07.2020 14:29 Report dénoncer ce commentaire

      Justement, si déjà maintenant ça dérape, imaginez le nombre de contaminations dans une salle bondée avec des gens qui hurlent et qui transpirent ! Je pense que même en 2021, les concerts ne pourront plus fonctionner comme par le passé. Le secteur devra se réorganiser, ou disparaître.

  • Epi Demio le 03.07.2020 11:48 Report dénoncer ce commentaire

    Hausse sensible des cas positifs et des hospitalisations en province de Luxembourg alors que partout ailleurs en Belgique les chiffres sont toujours en baisse. La province de Luxembourg est celle qui compte de nombreux travailleurs frontaliers. Il s'est passé quelque chose de très grave au Grand Duché pendant ces dernières semaines.

  • Grand Maître le 03.07.2020 11:35 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ben pourquoi???....????

  • Mikols le 03.07.2020 11:13 Report dénoncer ce commentaire

    Des gros concerts, on en verra plus en 2020. Par contre, sans certs, oui.