07 septembre 2008 21:50; Act: 07.09.2008 22:23 Print

Revolverheld: «Le temps qu'il fait ici, c'est comme chez nous à Hambourg»

Avant sa prestation aux Terres Rouges, le groupe de rock allemand Revolverheld a répondu aux questions de L'essentiel.

storybild

(credit felix andrade)

Sur ce sujet
Une faute?

«L'essentiel»: Quand votre prochain album sortira-t-il?

Revolverheld: L'année prochaine, mais nous ne savons pas encore quand exactement. Nous voulons prendre du temps. Nous écrivons beaucoup en ce moment. En octobre, nous finirons notre tournée. Nous avons encore 16 dates. En novembre, nous nous retirerons pour relaxer un peu. Les premières vacances après trois ans. Et en décembre, nous rassemblerons nos idées.

Qu’est-ce que cela vous fait d'être au Luxembourg aujourd'hui?

Le temps qu'il fait ici, c'est comme chez nous à Hambourg. Donc, cela ne nous dérange pas. Nous avons que de bons souvenirs du Luxembourg. Nous étions déjà venus deux ou trois fois ici, une fois au d:qliq. Nous y avons fait la fête, c'était légendaire. Et on était venus une autre fois à Diekirch. L'endroit porte le même nom qu'une bière d'ici, n'est-ce pas? En général au Luxembourg, le public bouge beaucoup et cela donne beaucoup de plaisir.

Vous avez écrit une chanson pour l'Euro-2008, intitulée «Helden 2008». Comment avez-vous vécu le championnat?

C'était un très grand honneur pour nous de faire cette chanson. C'était super d'être si proche de la Mannschaft. Nous avons rencontré les joueurs à leur fête d'accueil à Berlin.

Recueilli par Kerstin Smirr