Reine du micro

06 juin 2019 15:49; Act: 06.06.2019 16:06 Print

Rihanna est la chanteuse la plus riche du monde

La chanteuse de l'île de la Barbade devance Madonna et Céline Dion, au dernier classement de «Forbes», sur la fortune amassée par les chanteuses.

storybild

Rihanna tire la majorité de ses revenus des ventes de disques et des concerts. (photo: AFP/Ej Hersom)

Sur ce sujet
Une faute?

Chanteuse, créatrice de maquillage et de lingerie et première femme noire à diriger une maison de couture de luxe, Rihanna vient de décrocher le titre de chanteuse la plus riche au monde avec une fortune estimée à 600 millions de dollars, a indiqué mardi, le magazine Forbes. À 31 ans, Robyn Rihanna Fenty a amassé davantage que ses aînées Madonna (570 millions), Céline Dion (450 millions) et Beyoncé (400 millions), dont le mari Jay-Z vient de devenir le premier rappeur milliardaire.

La majorité de la fortune de Rihanna provient de ses tournées et de ses ventes de disques, a relevé Forbes. Elle est également copropriétaire de sa ligne de lingerie Savage X Fenty. Depuis son entrée fulgurante sur la scène musicale internationale en 2003, la chanteuse originaire de l'île de la Barbade a transformé ses succès sur les ondes en or entrepreneurial en lançant sa marque de maquillage Fenty Beauty, en septembre 2017 sur Internet et dans la chaîne Sephora. Fenty Beauty, du haut de ses quinze mois d'existence, a généré quelque 570 millions de dollars de chiffre d'affaires en 2018. Rihanna a également noué un partenariat avec LVMH pour la création d'une marque de luxe basée à Paris, comportant vêtements de prêt-à-porter, chaussures et accessoires.

«Je veux simplement voir les choses avec ma perspective. Je suis une jeune femme noire qui adore et adopte les idées et les énergies des jeunes et veut les transformer en quelque chose de luxueux pour une maison de luxe», a-t-elle récemment déclaré. Outre cette nouvelle aventure dans la mode, la chanteuse a laissé entrevoir la sortie d'un nouvel album reggae cette année. «Je n'ai jamais pensé que je gagnerais autant d'argent donc un chiffre ne va pas me faire arrêter de travailler», a-t-elle déclaré en mai au T Magazine, du New York Times. «L'argent arrive sur le chemin mais je travaille à ce que j'aime faire, à ce qui me passionne».

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • bof bof le 06.06.2019 16:33 Report dénoncer ce commentaire

    pourtant il n y a pas lieu d être...

  • Van Delalèche le 06.06.2019 17:41 Report dénoncer ce commentaire

    Bravo! Bien mérité!

  • Sandro le 07.06.2019 09:46 Report dénoncer ce commentaire

    On se demande pourquoi .......... mais bon.

Les derniers commentaires

  • Sandro le 07.06.2019 09:46 Report dénoncer ce commentaire

    On se demande pourquoi .......... mais bon.

  • Van Delalèche le 06.06.2019 17:41 Report dénoncer ce commentaire

    Bravo! Bien mérité!

  • bof bof le 06.06.2019 16:33 Report dénoncer ce commentaire

    pourtant il n y a pas lieu d être...