Concert à la Rockhal

04 décembre 2016 22:25; Act: 05.12.2016 14:20 Print

Schoolboy Q, un vrai rap de malade

ESCH-BELVAL - Le rappeur de Los Angeles a réussi à enflammer la Rockhal, dimanche soir, malgré la grippe.

Voir le diaporama en grand »

Une faute?

En 1997, Michael Jordan réalisait l'une des plus belles performances de l'histoire du basket-ball malgré une horrible crève. Un «flu game» devenu mythique et source de motivation pour tous les champions de la planète. Peut-être inspiré par son altesse MJ, Schoolboy Q a lui aussi serré les dents pour son public dimanche soir, à la Rockhal. Victime d'une sérieuse grippe, le natif de Wiesbaden en Allemagne a tenu sa classe pour délivrer une pure leçon de gangsta rap.

Quelques fondamentaux pour débuter avec «Gangsta», un appel au tout puissant sur «Love Have Mercy», et la machine est lancée. Enfin presque, difficile d'insuffler la constante énergie nécessaire à un concert de hip-hop réussi avec 40 degrés de fièvre. L'ancien cancre du fond de la classe s'accorde donc quelques minutes de pause bien méritées entre deux brûlots sonores. Qu'importe, la puissance des singles («Collard Greens» «By Any Means») suffit à faire monter la température... de la salle. Et quand le professeur vacille, ses 800 fans lui insufflent la dynamique nécessaire pour reprendre sa démonstration.

Forcément, l'un des rappeurs les plus populaires du moment a un statut à tenir. Celui de porte drapeau du TDE, l'équipe de Kendrick Lamar, dont le registre est largement repris par son acolyte. Celui du caïd d'Hoover Street au flow désinvolte et théâtral. Mission accomplie, Schoolboy Q a officiellement réussi son «flu game».

(Thomas Holzer/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Erreur 404 le 05.12.2016 09:15 Report dénoncer ce commentaire

    Donc, et je cite l'article, les "cancres", les "caïds",... sont à l'honneur. Décidément les temps changent.

Les derniers commentaires

  • Erreur 404 le 05.12.2016 09:15 Report dénoncer ce commentaire

    Donc, et je cite l'article, les "cancres", les "caïds",... sont à l'honneur. Décidément les temps changent.